/news/elections
Navigation

Jagmeet Singh s’attaque aux promesses des libéraux

Jagmeet Singh s’attaque aux promesses des libéraux
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le chef néodémocrate n’a une fois de plus pas épargné le libéral Justin Trudeau, dénonçant le coût de ses «promesses brisées» à une semaine de la journée de scrutin. 

• À lire aussi: Jagmeet Singh continue sa bataille contre les ultras-riches

• À lire aussi: Loi 21: une intervention fédérale n’est pas écartée par Justin Trudeau

«Ce n’est pas ce que vous dites qui compte, c’est ce que vous faites. Pendant six ans, Justin Trudeau a dit les bonnes choses, mais n’a jamais agi. Ses paroles creuses ont un coût réel pour les gens», a déclaré Jagmeet Singh lors de son déplacement lundi matin à Sioux Lookout, dans le nord de l’Ontario.

Le dirigeant du Nouveau Parti démocratique (NPD) a ainsi reproché au premier ministre sortant d’avoir laissé le coût des logements et des factures augmenter, ainsi que de ne pas avoir agi pour lutter contre la crise climatique. 

  • Écoutez l'analyse de Philippe-Vincent Foisy et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

M. Singh s’est toutefois particulièrement concentré sur la question de l’accès à l’eau potable dans les communautés autochtones, quelques heures avant d’aller faire campagne sur le territoire de la Première Nation de Neskantaga, où la visite d’un centre de traitement de l’eau est prévue.

«Rencontrer quelqu’un comme une fille de 12 ans qui me dit “je me bats pour l’eau potable”, comment cela peut-il avoir un sens ? Quand je pense à ce que je faisais à 12 ans, je ne me battais pas pour de l’eau potable», a soutenu le néodémocrate, relatant un échange avec une jeune fille lors d’une visite sur le territoire d’une autre communauté autochtone il y a quelques semaines.

Il en a alors profité pour critiquer au passage Justin Trudeau, qui avait fait la promesse de garantir l’accès à l’eau potable à toutes les communautés autochtones d’ici 2021. Le NPD a toutefois assuré que plus de 30 Premières Nations vivent encore sans eau potable au Canada.