/sports/hockey
Navigation

Le plafond salarial a compliqué la tâche des Penguins

Le plafond salarial a compliqué la tâche des Penguins
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur général des Penguins de Pittsburgh, Ron Hextall, s’est défendu de ne pas avoir réalisé un coup d’éclat lors de la présente saison morte. 

• À lire aussi: Frédérick Gaudreau avec le Wild: un mariage de raison et de cœur

• À lire aussi: Sidney Crosby ratera le début du camp d’entraînement

Après avoir été éliminés au premier tour des séries par les Islanders de New York, les «Pens» n’ont pas ajouté de gros morceaux à leur formation.

Hextall a plutôt ajouté de la profondeur en embauchant à prix modique les attaquants Brock McGinn et Danton Heinen. Il a également échangé Jared McCann pour éviter de le perdre au repêchage d’expansion du Kraken de Seattle. La nouvelle équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) a jeté son dévolu sur l’ailier Brandon Tanev.

«Je pense qu’il ne faut pas oublier que nous avons remporté notre section l’an dernier. Nous n’avions pas l’impression d’avoir besoin d’apporter de gros changements», a indiqué Hextall, dans un entretien avec le quotidien «The Post-Gazette».

«Avec Tanev et McCann, nous dépassions le plafond salarial d’environ 3,5 millions $, a ajouté le DG. Nous devions donc effectuer des ajustements pour être sous le plafond. C’était quelque chose que nous pensions devoir faire, que nous le voulions ou non.»

En demander davantage

Faisant preuve d’honnêteté, Hextall a révélé qu’il désirait en voir plus de plusieurs de ses joueurs durant la prochaine saison de la LNH. Il a même identifié trois de ces patineurs.

«Je regarde notre défensive et je crois que Marcus [Pettersson] et John [Marino] peuvent mieux faire que l’an dernier. Je pense qu’ils seront de meilleurs joueurs. Je trouve aussi que Jason [Zucker] a été très bon en séries éliminatoires et qu’il a été excellent dans notre dernier match de l’année. Je suis toutefois persuadé qu’il peut en faire davantage.»

«Je crois vraiment qu’ils vont se mobiliser pour nous et, espérons-le, trouver des moyens de nous faire gagner des matchs en début de saison», a ajouté Hextall.

Plusieurs dossiers sur son bureau

Le DG des Penguins devra également prendre des décisions importantes pour l’avenir de son club dans la prochaine année. Trois joueurs importants de sa formation, soit les attaquants Evgeni Malkin et Bryan Rust ainsi que le défenseur Kristopher Letang, peuvent devenir joueurs autonomes sans compensation à la conclusion de la prochaine campagne.

«Pouvons-nous retenir tous les joueurs que nous avons présentement dans notre formation? Je n’ai pas la réponse à cela pour le moment», a dit Hextall.

«J’espère que nous pourrons conclure des accords équitables pour les deux parties avec ces gars-là, a-t-il poursuivi. En fin de compte, je ne crois pas que les deux côtés auront des idées très différentes, mais j’espère qu’on trouvera un terrain d’entente avec lequel nous pourrons tous les deux vivre.»