/sports/baseball
Navigation

Les Jays se paient la meilleure équipe de l’Américaine

Les Jays se paient la meilleure équipe de l’Américaine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Tout feu tout flamme par les temps qui courent, les Blue Jays de Toronto ont signé un gain convaincant de 8 à 1 contre les Rays de Tampa Bay, lundi soir, au Rogers Centre.

Cette victoire contre la meilleure équipe au classement de la Ligue américaine était la quatrième de suite de la formation de la Ville Reine. C’était aussi une 12e victoire en 13 sorties pour le club du gérant Charlie Montoyo.

Dans son affrontement du jour, le lanceur Alek Manoah a connu une superbe performance. Le joueur de première année a accordé seulement un coup sûr en huit manches de boulot. Il a aussi passé 10 adversaires dans la mitaine.

Manoah (6-2) a profité de ce duel pour enregistrer le 100e retrait sur des prises de sa jeune carrière. Il est d’ailleurs devenu l’artilleur qui a atteint ce plateau le plus rapidement dans l’histoire des Jays. L’Américain de 23 ans a réussi l’exploit à sa 17e partie dans les ligues majeures.

Trevor Richards est venu compléter le boulot en neuvième. Il a toutefois permis à Austin Meadows de frapper un circuit en solo avant de mettre fin à la rencontre.

Guerrero fils au sommet

Au bâton, Vladimir Guerrero fils a frappé son 45e coup de circuit de la présente campagne. Il a étiré les bras en sixième manche, alors que son équipe avait déjà une confortable avance.

Le fils de l’ancien joueur vedette des Expos de Montréal a ainsi devancé Shohei Ohtani, des Angels de Los Angeles, au sommet du classement pour le plus grand nombre de circuits.

C’est en quatrième manche que les Blue Jays ont pris leur envol offensivement. Des simples de Lourdes Gurriel fils et de Breyvic Valera, ainsi qu’un double de Randal Grichuk ont permis à l’unique formation canadienne du baseball majeur de se forger une avance de quatre points.

Lors de la manche suivante, Bo Bichette a mis fin à une disette de 16 parties sans coup de circuit au domicile de son équipe. Gurriel fils et Valera ont également fait des siennes.

Les Blue Jays et les Rays se retrouveront mardi soir pour le deuxième duel d’une série de trois rencontres présentées à Toronto.

Borucki revient

Avant l’affrontement de lundi, les Jays ont rappelé le lanceur gaucher Ryan Borucki de leur filiale AAA de Buffalo et y ont retourné l’artilleur droitier Trent Thornton.

Borucki a pris part à 20 parties du club torontois en 2021, y maintenant une moyenne de points mérités de 5,12. L’athlète de 27 ans a été sur la touche pour une bonne partie de la campagne en raison d’une entorse au bras avec lequel il lance.