/news/society
Navigation

Un futur projet résidentiel contesté à Québec

Un futur projet résidentiel contesté à Québec
Photo parcsnaturelsquebec.org

Coup d'oeil sur cet article

Un projet résidentiel à l’ouest du parc de Montchâtel irrite plusieurs citoyens qui souhaitent protéger une zone boisée très appréciée dans ce secteur de Québec.

La Ville de Québec souhaite modifier la réglementation d’urbanisme dans le quartier Des Châtels pour permettre à un promoteur de construire un projet de 60 résidences unifamiliales. 

Ce projet nécessiterait un prolongement de la route Penney. Le site se situe à l’est de l’autoroute Henri-IV, au nord du boulevard des Cimes et à l’ouest du parc de Montchâtel. 

Dans une première étape, un atelier d’échanges en ligne avait lieu, lundi soir, afin de favoriser la participation citoyenne. Plus de 125 personnes étaient présentes virtuellement. 

Plusieurs citoyens ont évoqué des craintes concernant la disparition d’un espace vert important. 

Des craintes

«Ça enlève quelque chose à toute une communauté. Mes enfants l’utilisent encore. Je suis très préoccupée», a lancé Stéphanie Murray. 

«Je partage ces préoccupations. Il y a des pétitions», a ajouté Sabrina Couture. 

«Il faut penser au futur de nos enfants», a aussi affirmé Sergii Chalyi. 

«C’est un milieu de vie, un milieu de santé. Tous les gens du quartier l’utilisent. C’est une forêt qui sert à la santé de la communauté», a également commenté Richard Corbeil.

«On trouvait le projet un peu plus positif que d’autres», a toutefois précisé Sophie Leclerc, qui ne partageait pas toutes les inquiétudes formulées.

L’une des pétitions fait notamment état «d’une zone boisée, très appréciée des citoyens du quartier et d’une grande valeur sur le plan de la biodiversité.»

Une consultation publique devrait éventuellement être à l’horaire dans les prochaines semaines. Une période référendaire n’est pas exclue avant l’adoption du règlement précédant l’émission d’un permis de construction.