/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Enfin des jours ensoleillés

Coup d'oeil sur cet article

Depuis l’arrivée de l’Orlando City SC dans la MLS en 2015, les partisans de la Floride centrale espèrent que leur équipe devienne une formation de pointe du circuit.

• À lire aussi: Un autre gros défi

Après beaucoup de déceptions, les Lions sont en train de s’établir comme une force dans la MLS.

La formation a atteint la finale du tournoi MLS Is Back l’an passé et a terminé au quatrième rang de l’Association de l’Est.

Avec 11 rencontres à jouer cette saison, la troupe d’Oscar Pareja pointe au troisième échelon dans l’Est avec 38 points, seulement trois de moins que le Nashville SC, qui est deuxième. Oui, on peut parler de jours ensoleillés à Orlando.

Des tonnes de buts à la maison

Ça risque de ne pas être de tout repos pour le CF Montréal mercredi soir puisqu’Orlando est particulièrement bon à la maison avec une seule défaite (7-1-4).

De plus, les Floridiens ont inscrit 21 buts en 12 rencontres au Exploria Stadium et n’en ont accordé que neuf. Pas évident donc pour une équipe visiteuse qui est très inconstante sur le plan offensif.

Puis il y a les éléments extérieurs. Le milieu de terrain Djordje Mihailovic a souligné qu’une visite là-bas n’était pas évidente pour plusieurs raisons.

« C’est toujours difficile de jouer à Orlando. Il y a la chaleur de même que l’omniprésence des partisans qui sont bruyants. »

Équilibre et agressivité

De son côté, Wilfried Nancy est de toute évidence un adapte du style de jeu proposé par son homologue, Oscar Pareja.

« Il y a une recherche de jeu un peu plus claire et une animation qui est un peu plus rodée. »

Il y a aussi plusieurs profils de joueurs qui plaisent à l’entraîneur-chef montréalais au sein de la formation d’Orlando.

« On parle beaucoup de Nani, mais le petit Ruan est très intéressant dans le couloir droit. Ils ont une équipe qui est très bien balancée et plus agressive que dans les dernières années. »

De plus, il sera compliqué d’attaquer face à une brigade défensive qui a plus de coffre qu’avant.

« Les défenseurs centraux sont très intéressants. C’est un duo athlétique qui est capable de jouer », a insisté Nancy.