/news/provincial
Navigation

Saint-Augustin-de-Desmaures: une équipe majoritairement féminine pour le parti dirigé par Annie Godbout

Le parti Renouveau Saint-Augustin a dévoilé l'idendité de ses candidats. Annie Godbout (au centre sur la photo) brigue la mairie alors que Raymond Bernier, Katherine Pope, Colette Tardif, Louise Bissonnette, Marie-Josée Tardif et Dominic Cardinal sollicitent des postes de conseiller municipal.
Photo courtoisie Le parti Renouveau Saint-Augustin a dévoilé l'idendité de ses candidats. Annie Godbout (au centre sur la photo) brigue la mairie alors que Raymond Bernier, Katherine Pope, Colette Tardif, Louise Bissonnette, Marie-Josée Tardif et Dominic Cardinal sollicitent des postes de conseiller municipal.

Coup d'oeil sur cet article

Le nouveau parti politique Renouveau Saint-Augustin, qui tentera de déloger le maire sortant Sylvain Juneau à la prochaine élection à Saint-Augustin-de-Desmaures, a présenté mardi les membres de son équipe.

La candidate à la mairie Annie Godbout, conseillère municipale depuis les quatre dernières années, sera entourée d'une équipe de quatre femmes et deux hommes. La formation politique sera donc en mesure de présenter un candidat par district.

L'ancien député libéral Raymond Bernier, qui habite à Saint-Augustin-de-Desmaures depuis 42 ans et qui y a déjà été conseiller municipal au tournant des années 90, se présentera dans le district 1 (Des Coteaux). Son implication dans le parti était déjà connue.

Les autres candidats sont Colette Tardif (district 2 – Portneuf), Katherine Pope (district 3 – Lahaye), Dominic Cardinal (district 4 – Du Lac), Louise Bissonnette (district 5 – Les Bocages) et finalement Marie-Josée Tardif (district 6 – Haut-Saint-Laurent).

Le groupe affirme avoir pour objectifs «de réduire le taux de taxation, de contrôler la dette et de placer les citoyens au cœur des décisions de la Ville».

Rappelons que Sylvain Juneau, en poste depuis 2015, sollicite un troisième mandat lors de cette élection, disant entre autres vouloir mener à terme son combat pour redresser les finances de la ville.