/news/currentevents
Navigation

Une femme gravement blessée par un chien laissée à elle-même

Coup d'oeil sur cet article

Attaquée et blessée gravement, une victime d’une attaque de chien déplore que la propriétaire de l’animal l’ait laissée à elle-même alors qu’elle était en détresse.

ATTENTION: LES IMAGES QUI SUIVENT POURRAIENT ÊTRE CHOQUANTES POUR CERTAINES PERSONNES

Le soir de l’attaque, Sofia Scally allait faire sa marche quotidienne après le travail. Contrairement à son habitude, elle y est aller seule. Elle avait proposé à son fils de l’accompagner, mais ce dernier a refusé en raison de la noirceur.

«J’ai dit ''bien ce n’est pas grave'' et lui m’a dit ''la nuit tombe vite''. J’ai dit ''oui, mais maman va prendre une marche quand même''. Ça m’a mis comme un petit doute. Je ne me sentais pas aussi bien que d’habitude. J’avais comme un feeling», raconte-t-elle en entrevue à Denis Lévesque.

En raison de ce sentiment qui l’habitait, elle décide de faire demi-tour à peine une dizaine de minutes après être partie de chez elle.

«Je retourne vers le coin de l’entrée de la piste cyclable et là j’entends un chien japper. (...) Je n’ai pas particulièrement peur des chiens. Je souris et je continue ma marche. Et je vois qu’il a un comportement très agressif parce qu’il jappe et il saute», se souvient-elle.

C’est à ce moment que le chien, pourtant en laisse, saute sur elle.

«Mais je vois que c’est pas juste sauter. Je vois vraiment quelque chose d’agressif. Il ouvre la gueule. (...) Mon premier instinct c’était d’essayer de mettre mon avant-bras dans sa gueule et d’enfoncer le plus loin possible (...). Et donc je rentre très fort mon avant-bras [dans sa bouche] et je donne un coup de pied», dit-elle.

Pendant ce temps, elle urge la propriétaire de l’animal à maîtriser son animal.

«Elle essayait tant bien que mal, mais le chien était enragé», ajoute-t-elle.

De peine et de misère, elle livre un bref, mais douloureux combat à la bête. Si bien que Mme Scally a subi de graves blessures sur les deux bras.

En douleur à cause de ses blessures, elle demande à la propriétaire du chien d’appeler les services d’urgence. Or, la femme en question a plutôt pris la fuite après s’être excusée pour les agissements de son chien.

Mme Scally demande maintenant l’aide du public pour tenter de retrouver la femme. De son côté, la police a ouvert une enquête.