/finance
Navigation

Loto-Québec retrouve le sourire

GEN-STOCKQMI-LOTO-QUÉBEC
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La tirelire résonne de nouveau chez Loto-Québec, qui a enregistré un profit de 195,7 millions $ à son premier trimestre 2021-2022. Un an plus tôt, la société d’État encaissait une perte de 64,3 millions $ en raison des impacts de la COVID-19 et de la mise sur pause de l’économie québécoise.

• À lire aussi: Sociétés d’État: le club des 100 000$ grossit

• À lire aussi: Loto-Québec pourra mieux jouer sur le terrain des sites de paris sportifs

«Il y a beaucoup d’efforts qui ont été réalisés dans la dernière année pour réduire nos coûts. [...] Cela fait qu’on a un premier trimestre pas si mal», a avancé au Journal le président et chef de la direction, Jean-François Bergeron.

  • Écoutez l'entrevue du président de Loto-Québec, Jean-François Bergeron, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Mercredi, Loto-Québec a dévoilé ses plus récents résultats financiers. Entre avril et juin, la société a réalisé des ventes de 401,3 millions $, comparativement à 157,4 millions $ pour la même période en 2020-2021.  

Il faut dire qu’au printemps 2020-2021, Loto-Québec avait notamment dû fermer ses sites de jeux et suspendre ses ventes chez les détaillants. 

Par rapport au même trimestre avant la pandémie, il s’agit d’une baisse des ventes de 254,9 millions $. La direction de Loto-Québec est tout de même optimiste pour les prochains mois. Elle espère verser environ un milliard de dollars au gouvernement. Le chèque était de 432 millions $ l’an dernier. 

M. Bergeron ne cache toutefois pas que la COVID-19 pourrait encore venir brouiller les cartes.  

D’ailleurs, actuellement, en raison des différentes mesures sanitaires, les casinos et les salons de jeux roulent toujours à environ 50% de leur capacité d’accueil et les heures d’ouverture sont limitées. Les établissements de jeux ont rouvert graduellement depuis la fin du mois de juin. 

Sur les 4271 salariés chez Loto-Québec mis à pied à l’automne 2020, 60% sont, aujourd’hui, de retour au boulot. Environ 35% des travailleurs sont encore dans l’attente d’un téléphone et 5% ont déniché un nouvel emploi, selon des données de la société d'État.

Merci aux loteries

Au cours du premier trimestre 2021-2022, le secteur des loteries chez Loto-Québec a enregistré des ventes de 284,3 millions $, dont 35,5 millions $ en ligne. 

Du côté des casinos, dont les établissements physiques ont été ouverts seulement quelques jours durant le premier trimestre, Loto-Québec a réalisé des revenus de 76,2 millions $. De ce nombre, 69,3 millions $ proviennent de mises en ligne. 

Pour le secteur des établissements de jeux, qui comprend les appareils de loterie vidéo dans le réseau des bars, les bingos et les Kinzo, les ventes ont été de 40,9 millions $.  

Résultats du premier trimestre 2021-2022  

  • Profit de 195,7 M$  
  • Des ventes de 401,3 M$   
  • Sur les 4271 salariés, 60 % sont de retour au boulot 
  • Le secteur des loteries a enregistré des ventes de 284,3 M$ 
  • Les casinos ont réalisé des revenus de 76,2 millions $ 
  • Pour le secteur des établissements de jeux, les ventes ont été de 40,9 M$