/news/elections
Navigation

Propos jugés antisémites: deux candidats du NPD démissionnent

Sidney Coles
Photo Twitter Sidney Coles

Coup d'oeil sur cet article

Deux candidats du NPD ont abandonné leur campagne en raison de propos jugés antisémites qui ont refait surface sur les réseaux sociaux.

• À lire aussi: Star de TikTok, le candidat Jagmeet Singh courtise les jeunes électeurs canadiens

• À lire aussi: La PCRE domine le débat sur l’économie

Sidney Coles, qui se présentait dans Toronto–St. Paul’s, et Dan Osborne, qui était candidat dans Cumberland–Colchester, en Nouvelle-Écosse, n’ont donc plus la possibilité de représenter le Nouveau Parti démocratique (NPD). 

Pour Jagmeet Singh, les candidats ont pris la «bonne décision» en renonçant à la campagne. «Je vais être clair: leurs commentaires étaient totalement déplacés et n’ont aucune place dans notre parti», a-t-il déclaré en point de presse mercredi matin. 

Mme Coles avait, l’hiver dernier, insinué à plusieurs reprises que les doses manquantes aux États-Unis l’étaient à cause d’Israël, qui s’était accaparé les doses, selon elle. 

Pour sa part, M. Osborne avait commenté sur Twitter, en 2019: «Est-ce qu’Auschwitz était un réel endroit?» («Was Auschwitz a real place?») 

«L’antisémitisme est réel», a déclaré le chef néo-démocrate, qui a déploré «une montée inquiétante de l’antisémitisme». 

Ce dernier a indiqué que les deux candidats iraient chercher à s’informer sur le sujet. 

La date limite pour présenter des candidats est passée. Le NPD ne pourra donc pourvoir les deux postes manquants.

À VOIR AUSSI