/news/transports
Navigation

Vers un corridor ferroviaire Dolbeau-Mistassini–Baie-Comeau?

Coup d'oeil sur cet article

Un nouveau corridor ferroviaire reliant Dolbeau-Mistassini, au Lac-Saint-Jean, à Baie-Comeau, sur la Côte-Nord, pourrait bien voir le jour dans les prochaines années.

• À lire aussi - SNC-Lavalin: Jody Wilson-Raybould pourra enfin donner sa version des faits

En effet, la firme d’ingénierie SNC-Lavalin a annoncé, mercredi matin, avoir été mandatée par la Société ferroviaire Qc Rail pour évaluer la viabilité et la faisabilité de ce nouveau tracé qui s’étendrait sur environ 370 km.

La création de cette nouvelle voie pourrait permettre d’offrir un nouveau corridor pour les entreprises implantées dans le nord afin d’exporter plus facilement leurs marchandises sur les marchés mondiaux, via le port en eau profonde de Baie-Comeau.

La nouvelle voie deviendrait aussi la première à permettre de contourner complètement le couloir Windsor-Québec, très fréquenté vu qu’il traverse plusieurs grandes villes, incluant Toronto, Ottawa et Montréal.

«Reliant les chemins de fer du Manitoba à l'Est-du-Québec, [le projet] offrira la deuxième plus importante voie de transport ferroviaire des marchandises au Canada, ce qui stimulera le développement économique du nord du Québec et facilitera le transport vers les marchés étrangers», a exposé SNC-Lavalin par communiqué.

L’étude de SNC-Lavalin permettra notamment de dresser des plans pour la future voie ferrée, grâce à la réalisation d’études topographiques, géotechniques, hydrauliques, environnementales et civiles, sans oublier les évaluations du coût du projet.

Les études devraient se terminer d’ici la fin du printemps 2023. SNC-Lavalin prévoit que la construction de la voie ferrée pourrait se mettre en branle peu après, si elle est jugée viable.

À VOIR AUSSI