/news/health
Navigation

Agrandissement du bloc opératoire à l’Hôtel-Dieu de Lévis: Québec injecte 375 M$

Nouvelle étape de franchie

Agrandissement du bloc opératoire à l’Hôtel-Dieu de Lévis: Québec injecte 375 M$
Photo Diane Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Le projet d’agrandissement et de réaménagement du bloc opératoire et du bloc endoscopique de 375 M$ à l’Hôtel-Dieu de Lévis entre dans sa phase de planification.

Le début des travaux est attendu à l’hiver 2024. Les nouveaux locaux seront prêts à partir de 2027. Ce projet, qui a été annoncé en 2018, sera assumé principalement par le ministère de la Santé et des Services sociaux et il sera appuyé par la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis à hauteur de 13,4 M$. 

«L’investissement dans les infrastructures permet l’attraction et la rétention du personnel. Pour moi, c’est majeur de pouvoir faire les deux en même temps», a dit Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, vendredi, alors qu’il était de passage à Lévis. 

«C’est un projet qui se planifie à long terme, il faut être capable d’ici là d’avoir réglé bien des enjeux. Fiez-vous sur moi qu’avec nos équipes, on va trouver des bonnes façons de régler nos problèmes d’attraction et de rétention du personnel. L’investissement dans les infrastructures est une partie intégrante de la solution», a-t-il poursuivi.  

Meilleures pratiques

Une analyse des processus de travail pour s’appuyer sur les meilleures pratiques et sur l’innovation technologique sera réalisée au cours des prochains mois.  

Cependant, selon les prévisions actuelles, on estime que 60 nouvelles ressources seront nécessaires dont 30 infirmières et 10 inhalothérapeutes, en plus des préposés aux bénéficiaires, de technologues en radiologie et des ressources techniques qui s’ajouteront. 

Lorsque les travaux seront complétés, l’Hôtel-Dieu de Lévis possédera un bloc opératoire comptant 12 salles d’opération contre 9 actuellement. On estime que les nouvelles installations permettront de prendre en charge 11 000 usagers par année contre 9 878 en 2019-2020.  

«L’accès aux soins sera amélioré notamment par une meilleure gestion des délais d’attente liés avec la croissance des besoins des citoyens de la région», a ajouté Patrick Simard, PDG par intérim au CISSS de Chaudière-Appalaches. 

La nouvelle construction de 37 900 mètres carrés sera érigée devant l’hôpital. Le stationnement étagé sera intégré à la nouvelle infrastructure.  

À VOIR AUSSI