/news/society
Navigation

À 25 ans, il remporte la 25e Maison Tanguay

Un record de 3,09 M$ amassés pour la Fondation Maurice-Tanguay

Alexandra Bonneau, conjointe du gagnant David Pichette et Olivier Tanguay, directeur-général de la Fondation Maurice-Tanguay.
Photo Didier Debusschère Alexandra Bonneau, conjointe du gagnant David Pichette et Olivier Tanguay, directeur-général de la Fondation Maurice-Tanguay.

Coup d'oeil sur cet article

C’est le sourire fendu jusqu’aux oreilles, la main tremblante et les yeux rougis par l’émotion qu’un jeune homme de 25 ans de Québec a remporté la 25e Maison Tanguay au côté de sa conjointe, ce matin.

« On a eu une montée d’adrénaline incroyable ! La rentrée au boulot lundi va être particulière », s’est exclamé en riant David Pichette, quelques minutes après avoir été désigné grand gagnant de la Maison Fondation Maurice-Tanguay Novoclimat 2021.

David Pichette et sa conjointe, Alexandra Bonneau, ont eu du mal à contenir leur joie lorsque le nom de l’homme de 25 ans a été tiré dimanche matin.
Photo Didier Debusschère
David Pichette et sa conjointe, Alexandra Bonneau, ont eu du mal à contenir leur joie lorsque le nom de l’homme de 25 ans a été tiré dimanche matin.

Dans la salle de réception de l’hôtel Le Bonne Entente, la fébrilité était telle qu’on aurait pu entendre une mouche voler quelques instants avant le tirage, qui était diffusé en direct sur Salut Bonjour Week-end, ce matin. 

À l’appel de son nom, M. Pichette n’a pu faire autrement que de lever les deux bras dans les airs en lâchant un petit cri de joie, avant d’enlacer sa conjointe, Alexandra Bonneau. 

Coïncidence et record

« Je manque de mots pour expliquer tout ce que je ressens. C’est certain que ça va rester gravé dans nos mémoires », a affirmé le travailleur de la construction de Québec. 

Drôle de coïncidence, la 25e édition du tirage a donc été remportée par un jeune homme de 25 ans.

« C’était dû pour arriver ! » a lancé le vice-président d’Ameublement Tanguay, Charles Tanguay, en félicitant l’heureux élu.

Pour le moment, ce couple qui s’apprêtait à déménager dans une nouvelle demeure ne sait pas encore s’il emménagera finalement dans la Maison Tanguay, d’une valeur de 685 000 $, ou s’il choisira le prix de 500 000 $. 

« Mais c’est sûr que ça part bien une vie ! » a laissé entendre M. Pichette, encore sous le choc. 

Quoi qu’il en soit, le concours de la Fondation Maurice-Tanguay a permis d’amasser une somme record de 3 085 130 $ destinée à des familles d’enfants aux besoins particuliers et à des organismes leur venant en aide. 

« C’est une année exceptionnelle, on remercie toute la population du Québec d’avoir participé en aussi grand nombre ! » a indiqué Olivier Tanguay, le nouveau directeur général de la Fondation.

Un grand absent

Il s’agissait aussi du premier tirage depuis le décès de Maurice Tanguay, en février dernier. 

« C’est certain que ça nous fait étrange un peu, mais je suis certain qu’il nous regarde de là-haut et qu’il est fier. C’est justement son anniversaire demain, on va penser fort à lui », a souligné son petit-fils.