/news/elections
Navigation

Tous les détails de l’élection fédérale : «je suis prêt à poursuivre le travail» - Justin Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Justin Trudeau a réussi à convaincre suffisamment de Canadiens au terme de cette campagne électorale de 36 jours en remportant un troisième mandat à la tête d’un nouveau gouvernement minoritaire.

Consultez notre carte interactive pour avoir les résultats détaillés de votre circonscription.

«Vous avez fait un choix, vous avez donné aux parlementaires un mandat clair pour qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec cette pandémie», a déclaré Justin Trudeau après avoir remporté un gouvernement minoritaire au terme de cette élection.

En plus d’être parvenu à avoir un troisième mandat à la tête du pays, le premier ministre Justin Trudeau a réussi à conserver aisément son siège dans Papineau, à Montréal.

AFP

M. Trudeau cumulait, vers 1h30, un peu plus de 50 % des voix dans sa circonscription, loin devant les néodémocrates (22,4 %) et les bloquistes (14 %).

Élu pour une première fois dans Papineau en 2008, M. Trudeau a été réélu depuis dans cette circonscription, y compris depuis qu’il est devenu chef du Parti libéral en 2013. Il a accédé ensuite au pouvoir en 2015. 

  • Écoutez La Rencontre Adbelfadel-Vallières avec Yasmine Abdelfadel et Dominic Vallières sur QUB radio:   

M. Trudeau avait fait le pari, en août, de déclencher une campagne électorale éclair, espérant ainsi obtenir une majorité, tout en offrant aux Canadiens la possibilité de choisir l’orientation des politiques du pays en cette sortie de crise de la COVID-19.

«Je vous ai entendus, ça ne vous tente plus qu’on parle de politique ou d’élections, vous voulez qu’on se concentre sur le travail qu’on doit faire pour vous», a avancé le chef libéral lors de son discours à Montréal. «Je suis prêt à poursuivre le travail, notre équipe est prête».

- Par Audrey Sanikopoulos

La soirée électorale en détails                                                                                         

1 h 46 | Le ministre sortant du Patrimoine canadien Steven Guilbeault a été réélu dans la circonscription de Laurier-Sainte-Marie après une lutte serrée avec la candidate néodémocrate Nimâ Machouf.

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI


1 h 26 | L’issue de la chaude lutte à trois dans la circonscription de Trois-Rivières, l’une des courses les plus serrées du Canada, était toujours inconnue en fin de soirée, hier.


1h23 | La candidate vedette du NPD Ruth Ellen Brosseau cause la surprise dans Berthier–Maskinongé coude à coude avec le député sortant du Bloc québécois Yves Perron.

Anne-Sophie Poiré / JdeM


1h21 | Même s’il n’a pas remporté son pari de prendre le pouvoir à Ottawa, Erin O’Toole demeure convaincu que le Parti Conservateur du Canada «va battre les Libéraux».


0 h 58 | L’ex-lieutenant du Québec, Alain Rayes, s’est vu confier un troisième mandat, avec une confortable dans Richmond-Arthabaska.

CAROLINE LEPAGE / AGENCE QMI


0 h 58 | Marilène Gill réélue dans Manicouagan.

Par Alexandre Cantin

Sans surprise et par une confortable avance, la députée sortante de Manicouagan, Marilène Gill a été réélue lundi.

PHOTO ALEXANDRE CANTIN/ TVA NOUVELLES.

Satisfaite de pouvoir poursuivre son travail pour un troisième mandat, la bloquiste veut relancer les dossiers laissés en plan à cause de la pandémie et du déclenchement précipité des élections.

Elle souhaite tenir un forum sur le désenclavement de la Côte-Nord et faire avancer le dossier des pêches récréatives. Marilène Gill veut aussi relancer les démarches pour l'adoption du projet de loi visant la protection des régimes de retraite des travailleurs en cas de faillite d'entreprise.


0 h 58 | Luc Thériault réélu dans Montcalm.

Par Geneviève Quessy

Il n’a fallu que 40 minutes pour que le bloquiste Luc Thériault soit proclamé réélu dans la circonscription de Montcalm.

Avec une majorité de plus de 55% des votes et 6 330 votes sur 11 472 comptabilisés, son avance n'était plus rattrapable par les autres candidats.

La surprise d'un résultat si rapide a fait monter l'émotion parmi les partisans du Bloc québécois réunis à la Brasserie artisanale L'Albatros, à Mascouche. Surtout que ceux-ci se préparaient à passer une longue nuit à attendre le résultat du vote, une panne d'électricité générale dans la circonscription ayant fait craindre un retard du comptage.

Geneviève Quessy/ AGENCE QMI

Luc Thériault réélu pour la troisième fois à titre de député bloquiste dans Montcalm était très ému. «C'est la première fois depuis ma première élection en 2015 que les gens me disaient, «peu importe le parti, cette fois, j'ai voté pour l'homme», ça m'a beaucoup touché. Je vais tout faire pour honorer ce mandat fort qu'on m'a donné et qui est une vraie marque de confiance», a-t-il dit.

Luc Thériault, ancien professeur, a été élu pour la première fois à titre de député de Montcalm en 2015, puis réélu en 2019, avec 58,1% des votes.


0 h 48 | Le chef du Bloc québécois est revenu sur l’intérêt de ces élections anticipées, lundi soir, après que les premiers résultats ont permis de confirmer qu’un nouveau gouvernement libéral a été réélu.


0 h 41 | Le chef des néodémocrates, Jagmeet Singh, a été réélu dans sa circonscription de Burnaby South, lundi soir, après une longue lutte face à la candidate libérale Brea Huang Sami.

M. Singh obtenait environ 39 % des voix exprimées dans la circonscription vers 00 h 45, contre 31 % pour sa rivale libérale.

Le chef du NPD a connu une soirée sans grande surprise, le NPD obtenant sensiblement le même nombre de sièges que lors de la désastreuse élection de 2019. Cette année-là, le parti avait perdu pratiquement la moitié de sa députation, notamment en raison de la désaffection des Québécois.

D’ailleurs, le NPD a échoué à reconquérir la Belle Province et à recréer la fameuse vague orange de Jake Layton. Si le lieutenant du parti au Québec, Alexandre Boulerice, a su se faire réélire facilement, aucun autre candidat ne semblait en voie de remporter sa course.

M. Singh s’est adressé aux militants de son parti, promettant de continuer à mettre de l’avant l’agenda progressiste de son parti.

«Au gens qui ont du mal avec le système de santé, nous allons continuer à lutter pour sortir les profits du système de santé. [...] Nous allons continuer à lutter pour que les super-riches, les milliardaires paient leur juste part pour éviter que le fardeau retombe sur vos épaules», a-t-il notamment évoqué.


0 h 39 | Le mince écart séparant le bloquiste Denis Trudel et la libérale Florence Gagnon faisait durer le suspense dans la circonscription de Longueuil—Saint-Hubert peu après minuit, à l’image des dernières semaines.

ANTOINE ROBITAILLE/AGENCE QMI


À LIRE | Les néodémocrates en voie de faire quelques gains.

Le chef du NPD Jagmeet Singh et son épouse Gurkiran Kaur Sidhu surveillaient les résultats hier soir dans un hôtel du centre-ville de Vancouver.  Son parti était en voie de faire plusieurs gains durant la soirée.
Photo LA Presse Canadienne
Le chef du NPD Jagmeet Singh et son épouse Gurkiran Kaur Sidhu surveillaient les résultats hier soir dans un hôtel du centre-ville de Vancouver. Son parti était en voie de faire plusieurs gains durant la soirée.


À LIRE | Les canons conservateurs conservent leurs sièges.

Gérard Deltell était visiblement heureux d’avoir été élu pour la sixième fois de sa carrière en politique.
Photo Stevens LeBlanc
Gérard Deltell était visiblement heureux d’avoir été élu pour la sixième fois de sa carrière en politique.


À LIRE | Le Canada est aussi divisé qu’avant.

Photo AFP


0 h 27 | Le chef conservateur Erin O’Toole a été réélu dans la circonscription ontarienne de Durham où il siège depuis 2012.

Photo AFP


0 h 26 | Le Président du Conseil du Trésor du Canada Jean-Yves Duclos a été réélu dans la circonscription de Québec où il occupe le siège de député depuis 2015.

Photo Dominique Lelièvre


0 h 22 | Le Parti libéral du Canada a tenu le fort dans Hochelaga, avec la réélection de sa candidate Soraya Martinez Ferrada.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI


0 h 19 | Le Parti libéral conserve la circonscription de Louis-Hébert à Québec. Le député sortant Joël Lightbound a été réélu pour un troisième mandat.


0 h 16 | La pertinence de tenir des élections a été remise en question au Québec, où les résultats semblaient en voie de reproduire ceux de 2019, hier soir. Toutefois, les victoires étaient confirmées au compte-gouttes et certaines circonscriptions étaient encore chaudement disputées au moment de publier.


À LIRE | Fédérales 2021: Aucun député pour Bernier, mais ses appuis augmentent.

Photo Jérémy Bernier


23 h 55 | Le lieutenant des conservateurs au Québec, Richard Martel, est parvenu à conserver son siège dans Chicoutimi—Le Fjord au terme d’une chaude lutte qui s’est étirée jusqu’en toute fin de soirée avec son opposante bloquiste.

Photo Roger Gagnon


23 h 54 | Sous une pluie d’applaudissements de ses militants, le leader parlementaire du Bloc Québécois Alain Therrien a été réélu député de la circonscription de La Prairie ce soir avec une confortable avance sur sa principale rivale, la candidate libérale.

Erika Aubin


23 h 51 | Andrew Scheer a facilement été réélu alors qu’il se présentait à titre de simple député, deux ans après avoir démissionné de son poste de chef du Parti conservateur.

Photo d'archives, AFP


23 h 43 | La ministre sortante des Langues officielles et du Développement économique Mélanie Joly a été réélue dans la circonscription montréalaise d’Ahuntsic-Cartierville qu’elle occupe depuis 2015.

JEAN BALTHAZARD / 24 HEURES/ AGENCE QMI


23 h 38 | La bloquiste Andréanne Larouche est réélue dans la circonscription de Shefford.

Joël Lemay / Agence QMI


23 h 37 | Réélue dans son comté de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix, Caroline Desbiens pourrait bien être la seule députée bloquiste de la région de Québec.

Photo d'archives


23 h 38 | La cheffe du Parti vert du Canada Annamie Paul n’est pas parvenue à remporter la circonscription de Toronto-Centre, où elle avait mené la majorité de sa campagne électorale.


23 h 32 | La bloquiste Ensaf Haidar, conjointe du blogueur Raif Badawi emprisonné en Arabie saoudite, a échoué à se faire élire dans la circonscription de Sherbrooke, où les électeurs ont jeté leur dévolu sur les libéraux lundi soir.

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI


23 h 20 | Fédérales 2021: autre victoire facile pour Jacques Gourde dans Lévis—Lotbinière.


23 h 08 | Les résultats dans le comté de Thérèse-De Blainville, dans les Basses-Laurentides, risquent fort d’être connus plus tard dans la soirée, lundi, puisque l’un des principaux bureaux de vote a été congestionné toute la soirée.

Stéphane Sinclair / AGENCE QMI


23 h 07 | Le conservateur Pierre Paul-Hus réélu dans Charlesbourg-Haute-Saint-Charles.

Pierre Paul-Hus
Photo Stevens LeBlanc
Pierre Paul-Hus


23 h 06 | Le ministre sortant des Services aux Autochtones, Marc Miller, a été réélu dans la circonscription de Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Sœurs où il siège depuis 2015.

Le ministre fédéral des Services aux Autochtones, Marc Miller
Photo d'archives, AGENCE QMI
Le ministre fédéral des Services aux Autochtones, Marc Miller


23 h 05 | Marc Garneau en avance dans Notre-Dame-de-Grâce—Westmount.

Le ministre et député libéral sortant Marc Garneau était en avance, sans surprise, dans sa circonscription de Notre-Dame-de-Grâce—Westmount peu avant 23 h, lundi.

Celui qui est un des plus anciens libéraux fédéraux à la Chambre des communes représente ce bastion libéral depuis 2008.

L'élu de 72 ans a occupé deux ministères clés du gouvernement Trudeau depuis 2015, à savoir les Transports et les Affaires étrangères.

La fin de son présent mandat a été marquée par le retrait des Forces armées canadiennes de l'Afghanistan et la délicate opération d’évacuation. Dans les derniers jours, quelques dizaines de Canadiens qui se trouvaient toujours en Afghanistan ont pu quitter le pays désormais contrôlé par les talibans.

Photo d'archives


23 h 04 | La lutte s’annonçait serrée, mais les électeurs ont tranché, lundi, en reconduisant la libérale sortante Diane Lebouthillier dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine pour un troisième mandat à Ottawa.

Par Nelson Sergerie

«Fière, contente. Fière de mon milieu et fière de continuer à travailler pour mon milieu en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine», a-t-elle dit sur le coup après l’annonce de sa victoire par TVA Nouvelles.

Alors qu’un gouvernement libéral minoritaire se dessinait, Mme Lebouthillier indique que peu importe le résultat, «le gouvernement libéral va travailler pour la population». «On était là dès le départ pour la COVID-19. Je serai là comme députée pour représenter la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Pas seulement en parler, mais agir concrètement», a lancé la députée réélue quelques instants après la confirmation officielle de sa victoire.

L’élection de 2021 s’annonçait comme un match revanche alors qu’elle affrontait à nouveau le candidat bloquiste Guy Bernatchez. Diane Lebouthillier avait gagné Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine avec une majorité serrée de 637 voix en 2019.

Diane Lebouthillier à son arrivée à son quartier général au Club de golf de Chandler.
Nelson Sergerie / AGENCE QMI
Diane Lebouthillier à son arrivée à son quartier général au Club de golf de Chandler.


23 h 04 | Mélanie Joly en voie d’être réélue.

Par Jean Balthazard

Mélanie Joly était en bonne voie d’être réélue au moment de mettre sous presse, alors qu’elle récoltait 53,4% des voix, avec une avance de 391 voix sur Anna Simonyan, du Bloc québécois.

Seulement 7 bureaux de scrutin sur 234 étaient toutefois dépouillés.

«Je pense que les Québécois ont clairement vu que l'option pour un gouvernement progressiste, c'était nous, les Libéraux», a dit Mme Joly durant le dépouillement en soirée.

JEAN BALTHAZARD / 24 HEURES/ AGENCE QMI

«On s'est très bien organisés ici, au Québec, en particulier. On a eu une super campagne, une campagne qui était positive. Puis, en même temps, on a été capables d'expliquer aux Québécois quel était notre bilan et qu'est-ce qu'on proposait et en ce sens-là, je pense qu'on n'a jamais été autant organisés», a-t-elle analysé.

«De toutes les campagnes récentes que j'ai faites, je pense que celle-ci, au Québec, on peut en être extrêmement fiers».


23 h 03 | Fédérales 2021: une sixième élection victorieuse pour Deltell.

Photo agence QMI, Guy Martel


22 h 55 | Le néo-démocrate Alexandre Boulerice a été réélu dans la circonscription montréalaise de Rosemont-La-Petite-Patrie, devenant le premier candidat du NPD confirmé dans cette soirée électorale.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI


22 h 51 | Les libéraux poussent un soupir de soulagement.

Les ténors libéraux du Québec ont poussé un soupir de soulagement, lundi soir, en apprenant la victoire de leur parti aux fédérales 2021.

«Le choix était vraiment évident lors de cette élection entre un gouvernement progressiste ou un gouvernement conservateur», a notamment plaidé la ministre sortante Mélanie Joly, en commentant les résultats depuis son fief de Montréal.

Celle-ci jugeait ainsi que toute la campagne électorale n’a pas été inutile.

«Ce qui est clair, il y avait un débat à faire sur différents enjeux», a plaidé Mme Joly en évoquant notamment la question des changements climatiques et de la sortie de crise causée par la COVID-19.

Le leader parlementaire Pablo Rodriguez, lui, a vanté l’exploit de son chef Justin Trudeau. «On parle d’un chef qui vient d’obtenir un troisième mandat. C’est énorme!», s’est-il exclamé.

Le ministre sortant François-Philippe Champagne était aussi bien heureux. «Ça donne des cheveux blancs toutes ces campagnes-là, mais la même énergie est là», s’est-il réjoui tout en apprenant en direct à TVA Nouvelles, en pleine entrevue, sa victoire dans Saint-Maurice-Champlain.


22h43 | Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, a été battu dans sa circonscription de Beauce sans grande difficulté par le conservateur Richard Lehoux.


22h40 | Justin Trudeau réélu.

Le premier ministre sortant et chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, est réélu dans la circonscription de Papineau à Montréal.

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI


22 h 40 | Le conservateur Alain Rayes a été réélu dans la circonscription québécoise de Richmond-Arthabaska où il est député depuis 2015.

Photo d'archives, Chantal Poirier


22 h 37 | Le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet a été réélu dans la circonscription de Beloeil-Chambly où il siégeait depuis la dernière élection fédérale de 2019.

Il détenait une bonne avance sur ses opposants avec plus de la moitié des voix (55 %) vers 22 h 45, loin devant la candidate libérale Marie-Chantal Hamel, à près de 23 % des votes.

Yves-François Blanchet occupe le siège de cette circonscription depuis le dernier scrutin fédéral, où il avait déjà remporté avec une majorité des voix (73,6 %) en 2019.

Plusieurs autres candidats bloquistes ont d’ailleurs déjà été confirmés au même moment, dont le doyen de la Chambre des communes, Louis Plamondon, dans la circonscription de Bécancour-Nicolet-Saurel.


22 h 35 | Le ministre sortant de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie François-Philippe Champagne a été réélu dans la circonscription québécoise de Saint-Maurice-Champlain qu’il occupe depuis 2015.


22h27 | Les libéraux formeront le 44e gouvernement du Canada, a avancé TVA Nouvelles, sans s’avancer sur s’il sera majoritaire ou minoritaire.


22h15 | Un premier député du Bloc Québécois élu.

Le bloquiste Louis Plamondon est élu dans la circonscription de Bécancour-Nicolet-Saurel.

Jonathan Tremblay


22h12 | Justin Trudeau devrait prendre la parole vers minuit trente.

Le premier ministre sortant et chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, devrait faire une déclaration vers minuit trente au quartier général du parti à Montréal.


22 h 10 | Bernard Généreux favori dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Par Sam Harper

Le député conservateur sortant, Bernard Généreux, est pressenti pour remporter la course dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Selon les résultats préliminaires disponibles peu après 22 h, lundi soir, le plus proche rival de M. Généreux est Simon Bérubé, candidat pour le Bloc québécois. Conseiller en relations internationales, M. Bérubé est natif du village de Saint-Pacôme situé au Kamouraska. Cet ancien journaliste menait sa première campagne électorale. Il a fait de l’environnement et de la relance économique ses enjeux prioritaires.

Sebastien St-Jean/24Heures/Agence QMI

M. Généreux est un entrepreneur de la région du Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent. Élu maire de la ville de La Pocatière en 2005, il s’est ensuite tourné vers la politique fédérale. Il a été élu député au sein du gouvernement de Stephen Harper de 2009 à 2011. Il a ensuite été réélu sous la bannière conservatrice en 2015 et de nouveau en 2019.

François Lapointe, candidat pour le Parti libéral du Canada, était troisième peu après 22 h. Il avait été élu député néo-démocrate dans la foulée de la « vague orange » en 2011. Il a représenté cette circonscription jusqu’en 2015. Cette année, il a choisi de porter les couleurs du Parti libéral.

Le candidat pour le Nouveau Parti démocratique, Sean English, est concepteur-rédacteur pour une agence publicitaire montréalaise. Lors de la dernière élection, M. English avait représenté le NPD dans la circonscription de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, en Montérégie.

Un peu plus de 15 000 électeurs ont voté par anticipation dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, soit une augmentation de 13 % par rapport à la dernière élection.


22 h 09 | Le conservateur Luc Berthold est devenu le premier candidat à se faire élire au Québec, lundi soir, en remportant aisément la circonscription de Mégantic-L’Érable.

Capture d'écran, TVA NOUVELLES


22 h 00 | Tous les bureaux de vote sont fermés au Canada.


21 h 30 | C’est officiel: les bureaux de vote du Québec à l’Alberta sont désormais fermés et le dépouillement commence.


À LIRE | Des bureaux de vote fermés à l’ouverture dans le Grand Montréal.

Des électeurs du Grand Montréal ont perdu patience durant le jour du scrutin après avoir été confrontés à des bureaux de vote fermés à leur ouverture et de longues files d’attente qui s'éternisaient sous un soleil de plomb.  


À VOIR | « On veut sortir Justin Trudeau d’Ottawa tout simplement ».

La confiance règne dans le clan des conservateurs au Québec avec le dévoilement des premiers résultats dans l’est du pays.

« Notre “score” s’est amélioré par rapport à 2019 et honnêtement on se croise les doigts. On veut aller au gouvernement. On veut sortir Justin Trudeau d’Ottawa tout simplement », déclare Alain Rayes. Voyez l'entrevue complète ci-dessus.


21 h 16 | Résultats en Atlantique.

Région généralement acquise aux libéraux, les provinces de l’Atlantique ont réservé des surprises aux troupes de Justin Trudeau, les conservateurs étant parvenus à faire des gains au détriment de leurs rivaux.

La carte électorale comptait déjà six circonscriptions acquises aux conservateurs vers 21 h 30, tandis que d’autres chaudes luttes se poursuivaient dans d’autres comtés, tant au Nouveau-Brunswick, qu’en Nouvelle-Écosse et même dans l’une des circonscriptions de Terre-Neuve-et-Labrador.

La ministre sortante des Pêcheries, des Océans et de la Garde-côtière, Bernadette Jordan, a d’ailleurs perdu son siège lors de cette avancée des conservateurs au Nouveau-Brunswick.

En comparaison, les conservateurs n’avaient obtenu que quatre sièges dans les quatre provinces de l’Atlantique en 2019.

Sur une note plus encourageante pour les libéraux, certains ténors du parti, dont les ministres sortant Dominic LeBlanc et Seamus O’Regan, ont été réélus facilement avec plus de la moitié des suffrages.

Les verts, à Fredericton, et le NPD, à St. John’s East, étaient les deux seuls autres partis à s’être implantés en Atlantique en 2019, mais ceux-ci étaient en voie de perdre leur comté lundi soir.

Le vote pour les verts s’est particulièrement effondré, le parti d’Annamie Paul obtenant à peine 2,5 % de l’ensemble des suffrages dans la région vers 21 h, un résultat presque deux fois moindre que le Parti populaire du Canada de Maxime Bernier qui flirtait avec les 4,5 %.

La cheffe du Parti vert, Annamie Paul
Photo AFP
La cheffe du Parti vert, Annamie Paul


20 h 57 | Justin Trudeau «est très solide», dit Pablo Rodriguez.

Le député de la circonscription d’Honoré-Mercier, Pablo Rodriguez appuie son chef, même si son parti pourrait se retrouver avec un autre mandat minoritaire. 


20 h 55 | Le ministre sortant Lawrence MacAulay réélu.

Photo d'archives, REUTERS

Le ministre sortant des Anciens Combattants, Lawrence MacAulay, a été réélu dans la circonscription de Cardigan à l'Île-du-Prince-Édouard. 


20 h 31 | Un premier député conservateur élu.

Le conservateur Richard Bragdon devient le premier député de la formation à être élu. Il remporte la circonscription de Tobique-Mactaquac, au Nouveau-Brunswick.


20 h 30 | Les bureaux de vote ont fermé à 20h30 pour la circonscription de Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine, première région du Québec à commencer son dépouillement.


20 h 24 | Le ministre sortant des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, a été réélu dans sa circonscription de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, où il siège depuis plus de 20 ans.

Il est ainsi devenu le deuxième candidat libéral à être réélu dans sa circonscription avec 54,2 % des voix, après le ministre sortant des Ressources naturelles, Seamus O’Regan, à St. John’s South-Mount Pearl.

Dominic LeBlanc a réussi à obtenir rapidement une certaine avance sur son adversaire conservateur qui était en deuxième position avec 18 % des voix et la néodémocrate qui récoltait 10 % des votes vers 20 h 30.

Photo Agence QMI / Archives


20 h 03 | Le ministre sortant des Ressources naturelles, Seamus O’Regan, est parvenu à conserver son siège dans la circonscription de St. John’s South-Mount Pearl, devenu ainsi le premier candidat élu des fédérales 2021.

Vers 20 h, M. O’Regan avait déjà pris une avance insurmontable sur ses rivaux en absorbant plus de 50 % des voix, tandis que le NPD (26 %) et les conservateurs (17 %) s’affrontaient pour la seconde place.

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Le début du dépouillement électoral à Terre-Neuve a cependant probablement généré des sueurs froides chez les libéraux, habitués à voir la majorité des sièges de la province leur revenir, eux qui en avaient eu six sur sept en 2019.

Au contraire, les conservateurs et les libéraux se sont plutôt retrouvés à mener de chaudes luttes dans certaines circonscriptions de la province insulaire, tandis que le NPD s’accrochait à St. John’s East.


19 h 48 | Comment les chefs vivent la journée du vote?

C’est le jour «J» pour les chefs des différents partis, ils suivront cette soirée électorale près de leur circonscription. Découvrez ces endroits choisis par les chefs. 


19 h 46 | Les moments clés de la campagne fédérale 2021

Après 36 jours de campagne électorale, ce sont les Conservateurs d’Erin O’Toole qui détiennent une mince avance dans les intentions de vote au pays, devançant d’à peine un point les Libéraux de Justin Trudeau.  


19 h 30 | Les bureaux de scrutin sont maintenant fermés dans les trois provinces des Maritimes, une demi-heure après le début du dépouillement à Terre-Neuve-et-Labrador.


19 h 00 | Les premiers bureaux de vote canadiens ferment à Terre-Neuve-et-Labrador.