/news/elections
Navigation

La confiance règne dans les rangs du Bloc

Le candidat du Bloc québécois Simon Bérubé.
Photo courtoisie Le candidat du Bloc québécois Simon Bérubé.

Coup d'oeil sur cet article

Après être arrivé deuxième en 2019 dans la circonscription, le Bloc québécois espère bien ravir le comté de Montmagny–L’Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup aux mains des conservateurs, qui sont bien en selle.

• À lire aussi: Le candidat conservateur Bernard Généreux a bon espoir de l’emporter

• À lire aussi: Un candidat impressionné par la gestion de la crise sanitaire des libéraux

«C’est un grand comté, d’une grande superficie. J’ai rencontré des milliers de personnes qui étaient très heureuses d’entendre de nouvelles idées», a partagé Simon Bérubé, candidat du Bloc québécois.  

«Plus la campagne avançait, plus on sentait de l’ouverture et surtout de l’intérêt pour nos idées», a-t-il ajouté.  

«Notre chef a été égal à lui-même, c’est-à-dire qu’il a été très bon, spécialement dans le débat en anglais. C’est le seul qui s’est tenu debout pour défendre le Québec. Le silence des autres chefs était assourdissant», a poursuivi M. Bérubé. 

Sur le terrain, le candidat du Bloc soutient qu’il a beaucoup entendu parler des enjeux climatiques.