/news/elections
Navigation

Les bloquistes conservent la circonscription du Lac-Saint-Jean

Alexis Brunelle-Duceppe, lors de son rassemblement au restaurant Barbe Noire d'Alma, lundi soir.
Photo Elisa Cloutier Alexis Brunelle-Duceppe, lors de son rassemblement au restaurant Barbe Noire d'Alma, lundi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Le bloquiste Alexis Brunelle-Duceppe est réélu pour un deuxième mandat dans Lac-Saint-Jean.

• À lire aussi: Plusieurs ténors libéraux réélus

Fier d’avoir été réélu dans la circonscription où il demeure depuis 2017, le fils de Gilles Duceppe estime que ce nouveau mandat témoigne de sa relation «solide» avec les citoyens de Lac-Saint-Jean.  

«C’est un peu comme si on me disait : devoir accompli», a-t-il affirmé en entrevue au Journal, tard lundi soir. 

Parmi ses priorités, il souhaite se concentrer sur l’industrie forestière, un «moteur économique important» de la région... «On veut aussi beaucoup pousser sur la transition vers une économie verte», a-t-il indiqué. 

Il veut par ailleurs continuer d’être «une voix» pour les citoyens de Lac-Saint-Jean, à Ottawa. «De 2011 à 2019, on ne parlait pas du tout du Lac-Saint-Jean à Ottawa. Depuis qu’on est revenu à Ottawa (en 2019), on parle du Lac à Ottawa et ça, c’est une fierté», a affirmé le père de trois enfants, âgé de 42 ans. 

Plus de 50% des voix

Vers 23h30 lundi, celui qui avait causé la surprise en remportant l’élection de 2019, menait avec plus de 50% des voix et 5770 voix d’avance sur son plus proche rival, le conservateur Serge Bergeron. 

La candidate libérale, Marjolaine Étienne, une Innue de Mashteuiatsh, arrivait pour sa part au troisième rang.  

À voir aussi