/news/elections
Navigation

Un candidat impressionné par la gestion de la crise sanitaire des libéraux

François Lapointe, candidat libéral dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.
Photo courtoisie François Lapointe, candidat libéral dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat libéral dans Montmagny–L’Islet-Kamouraska–Rivière-du-Loup se dit «impressionné» par la manière dont le gouvernement de Justin Trudeau a géré la crise durant la pandémie.

• À lire aussi: Tous les développements de l’élection fédérale

«On n’a laissé tomber personne», a affirmé François Lapointe, qui représente les troupes libérales dans ce comté de 95 500 habitants.  

«On a retrouvé près de 94% des emplois prépandémiques à une vitesse folle. Notre économie est l’une des meilleures du G20 depuis quelques mois», a-t-il affirmé. 

«Maintenant, on gère les conséquences d’une relance économique», a ajouté M. Lapointe en faisant référence à la pénurie de main-d’œuvre. 

Plus de 8 millions d’Américains vont perdre leur logement d’ici les prochaines semaines parce que plusieurs États ont très peu aidé, plaide-t-il. 

«On a eu raison de n’abandonner personne. Ça nous amène un ratio PIB-dette qui est encore l’un des meilleurs du G20. J’ai confiance, si on forme le gouvernement, qu’on va continuer à faire avancer les choses pour avoir un pays prospère.» 

M. Lapointe a été député à la Chambre des communes pour le NPD de 2011 à 2015 avant de prendre ses distances par rapport au parti. Il se dit satisfait de sa campagne. 

À voir aussi