/sports/fighting
Navigation

Une belle vitrine pour Arslanbek Makhmudov

Une belle vitrine pour Arslanbek Makhmudov
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

Avec courage, le prochain adversaire d'Arslanbek Makhmudov a déclaré lundi: «je suis ici pour me battre, je suis venu pour gagner et non pas pour perdre».

Peu importe les intentions de l'autre boxeur, l’ascension de Makhmudov (12-0-0, 12 K.-O.) vers les plus hauts sommets chez les poids lourds risque bel et bien de passer par l'Allemand Erkan Teper (21-3-0, 13 K.-O.), jeudi, au Centre Vidéotron. 

«C’est une belle occasion pour moi de montrer au monde entier que je suis là, a pour sa part indiqué Makhmudov, lundi, lors d’une vidéoconférence organisée par Eye of the Tiger Management (EOTTM). Je suis très excité et impatient d’être sur le ring dans la ville de Québec.»

Dans les faits, la planète boxe est déjà bien au courant de l’existence de Makhmudov qui, malgré son classement au 12e échelon de la WBC chez les poids lourds, fait déjà énormément jaser. Son prochain test pourrait simplement faire qu’on le craindra davantage.

Victoire décisive en vue?

Le combat de jeudi, qui sera diffusé sur les ondes de TVA Sports comme les cinq autres duels prévus durant la soirée à compter de 19h, mettra à l’enjeu les titres NABF et NABA des poids lourds. Cela pourrait contribuer à faire grimper Makhmudov dans les classements des différentes fédérations.

«On continue à pousser, ça prend des victoires et des victoires décisives», a lancé le promoteur Camille Estephan à propos de celui qu’on surnomme «le Lion».

«Dans sa nature, Arslanbek est porté vers l’offensive et je dois le modérer légèrement, a pour sa part indiqué son entraîneur Marc Ramsay. Il faut réussir à le développer pour le jour où il affrontera des adversaires qui seront là pour le défier. Teper en est un qui sera intéressant pour l’évolution d’Arslanbek, mais je m’attends à rien de moins qu’une performance spectaculaire comme il a l’habitude d’offrir.»

Changements au programme

En sous-carte, il a été très difficile de trouver un adversaire pour Christian Mbilli (18-0-0, 17 K.-O.), mais celui-ci sera finalement l’Espagnol Ronny Landeata (18-3-0, 11 K.-O.). 

Steven Butler, Clovis Drolet et Leïla Beaudoin devaient se battre à l’origine, mais certaines circonstances entourant les visas et les ennuis de santé de différents adversaires ont contrecarré les plans. 

Ainsi vont les choses en 2021 dans le monde de la boxe en raison notamment de la pandémie de COVID-19. Il est à noter par ailleurs que Drolet s’est lui-même blessé à une main.

Les autres combats à l’affiche seront donc: Luis Santana (3-0-0, 1 K.-O.) contre Dave Leblond (4-7-0, 1 K.-O), puis Hubert Poulin (2-0-0) face à Stuart Twardzik (1-0-0, 1 K.-O.) Jean-Gardy François fera quant à lui ses débuts dans les rangs professionnels contre Jacob George (1-0-0, 1 K.-O.). 

Chez les femmes, Martine Vallières-Bisson (3-0-0) affrontera Lindsay Garbatt (9-7-2, 3 K.-O.).