/sports/fighting
Navigation

Makhmudov plus léger que Teper

Gala d’EOTTM jeudi soir au Centre Vidéotron à Québec

Arslanbek Makhmudov
Photo courtoisie, EOTTM Arslanbek Makhmudov (à gauche) et Erkan Teper sont montés sur la balance, mercredi à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le promoteur Camille Estephan présente, jeudi soir au Centre Vidéotron, le premier gala de boxe au Québec depuis le combat qui a coûté la vie à la Mexicaine Jeanette Zacarias Zapata. 

Les poids lourds Arslanbek Makhmudov (12-0, 12 K.-O.) et Erkan Teper (21-3, 13 K.-O.) feront les frais de la finale de l’événement. Les titres NABA et NABF seront à l’enjeu pour l’occasion. 

Lors de la pesée, il n’y a pas eu de suspense. Makhmudov a fait osciller la balance à 260 lb alors que Teper a présenté un poids de 264 lb. 

La différence de quatre livres ne donnera pas un avantage marqué à l’Allemand dans ce duel. 

Le face-à-face a été respectueux. Il n’y a pas eu de guerre psychologique entre les deux hommes. 

Du côté de la demi-finale, Christian MBilli et Ronny Landaeta ont chacun affiché un poids identique de 167,8 lb. Le combat pour le titre WBC continental des Amériques est donc en règle. 

On a senti de l’intensité entre les deux hommes durant le face-à-face. Ils sont prêts à en découdre. 

En sous-carte, on aura droit à un duel à saveur locale entre Luis Santana (3-0, 1 K.-O.) et Dave Leblond (4-7, 1 K.-O.). Martine Vallières-Bisson (3-0, 1 K.-O.), Hubert Poulin (2-0) et Jean-Gardy François (débuts professionnels) seront aussi en action. 

Prédictions 

C’est maintenant l’heure des prédictions. 

Makhmudov fascine les amateurs québécois, et ceux-ci ont hâte que le géant russe obtienne son premier gros défi. Quant à Erkan Teper, il devra travailler un peu plus qu’à son dernier combat. 

Toutefois, il faut être réaliste. Makhmudov va prouver qu’il n’est pas du même niveau que Teper. On s’en rendra compte rapidement dans le combat. 

Il faudra voir comment l’Allemand va tenter de menotter la puissance du Montréalais d’origine russe. C’est un immense défi qui l’attend. 

Je ne vois pas comment Teper pourra résister plus de trois rounds face à Makhmudov. 

Au cours de sa carrière, Teper n’a jamais affronté un adversaire redoutable comme le protégé d’EOTTM. 

Je prédis un knock-out dès le deuxième assaut pour Makhmudov. Encore une fois, il n’aura pas une longue soirée de travail. 

La finale avant le temps ?

En demi-finale, le duel entre Christian MBilli et Ronny Landaeta est intrigant. On pourrait assister au combat de la soirée entre ces deux hommes. 

MBilli et Landaeta sont deux boxeurs qui aiment les échanges musclés à l’intérieur. Le Français et l’Espagnol aiment mettre de la pression sur leurs adversaires respectifs. 

Pour MBilli, c’est un combat important. La qualité de sa performance est très importante pour la suite des choses. Il a besoin d’une victoire sans appel s’il souhaite se positionner pour un combat d’envergure avant la fin de l’année. 

Contre Landaeta, il affronte un dur qui n’a jamais perdu par knock-out. Il devra sortir tous ses outils de son coffre s’il souhaite une victoire avant la limite. 

Je prédis une victoire par décision unanime de MBilli, qui dominera d’un bout à l’autre. 

Si le nom de Landaeta vous dit quelque chose, c’est normal. C’est lui qui devait affronter David Lemieux il y a quelques mois. Cependant, il n’a jamais été en mesure de monter dans l’avion qui devait l’amener à Montréal. 

Dans le calepin...

  • Hubert Poulin sera le seul boxeur de la région de Québec à monter sur le ring ce soir. Clovis Drolet, Vincent Thibault, Leila Beaudoin et Lexson Mathieu n’étaient pas disponibles pour le gala d’EOTTM. Drolet et Thibault sont aux prises avec des blessures alors que Beaudoin n’a pas été en mesure d’avoir un adversaire. 
  • Le promoteur Camille Estephan prévoit une carte importante au mois de décembre alors que tous ses gros canons auraient des affrontements importants. On a notamment appris qu’on pourrait assister à un troisième combat entre Yves Ulysse jr et Steve Claggett. Les négociations sont en marche. 
  • Le promoteur Yvon Michel s’est rendu au Mexique la fin de semaine dernière afin d’assister aux funérailles de la boxeuse Jeanette Zacarias Zapata. On se souvient que la Mexicaine est décédée après son combat contre Marie-Pier Houle
  • Le champion unifié Artur Beterbiev est de retour à Montréal. Il a amorcé un camp d’entraînement qui l’amènera à son prochain duel. Il pourrait défendre ses titres IBF et WBC des mi-lourds contre l’Américain Marcus Browne cet automne. Par contre, l’entente est loin d’être signée. 
  • Après un essai de quelques semaines, Eleider Alvarez ne sera pas dirigé par l’entraîneur Stéphan Larouche en prévision de son prochain combat. Maintenant, on se demande bien qui va diriger l’ancien champion du monde en prévision de son prochain combat. 
  • Quelle mouche a piqué Canelo Alvarez après sa conférence de presse mardi ? Il a poussé son prochain adversaire, Caleb Plant, avant d’en venir aux coups avec lui. Un geste stupide de sa part. De plus, Plant a été coupé sous l’œil droit. Le type de blessure qui peut foutre un duel en l’air. Selon l’agent de Plant, son protégé sera en mesure de monter sur le ring le 6 novembre à Las Vegas.