/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les morts quotidiennes en Russie de nouveau au plus haut

COVID-19: les morts quotidiennes en Russie de nouveau au plus haut
AFP

Coup d'oeil sur cet article

MOSCOU, Russie | La Russie a égalisé jeudi son record de morts quotidiens de la COVID-19, les autorités échouant à enrayer depuis des mois les contaminations, portées par le variant Delta, sur fond de vaccination poussive et d’absence de mesures restrictives.

• À lire aussi: Au Royaume-Uni, les robots livreurs se multiplient avec la pandémie

Selon les chiffres gouvernementaux, 820 personnes sont décédées de la COVID-19 ces dernières 24 heures, un niveau équivalent au record absolu du 26 août 2021. Les contaminations quotidiennes sont également à la hausse, à 21 438.

La Russie est le pays d’Europe le plus endeuillé par la pandémie de COVID-19, et l’un des plus affectés au monde.

La vaccination, sur fond de défiance à l’égard des autorités, piétine depuis des mois malgré la conception de plusieurs vaccins nationaux. Et les pouvoirs publics, pour préserver une économie atone depuis des années, se refusent à adopter des mesures sanitaires restrictives ou de confinement.

Moscou a admis mercredi être confronté à une deuxième flambée, après celle de l’été, due au variant Delta, plus contagieux. Les contaminations ont bondi de 24 % sur une semaine, et les hospitalisations de 15 %.

La mégalopole a enregistré 3445 nouvelles infections et 54 morts ces dernières 24 heures. La deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, n’est pas en reste avec 1698 contaminations et 53 morts.

Le Kremlin a une nouvelle fois exclu toute restriction d’ampleur, son porte-parole Dmitri Peskov indiquant aux journalistes qu’il « n’y (avait) pas de discussions à ce sujet ».

M. Peskov a reconnu une « augmentation des chiffres », mais estimé qu’il revenait aux autorités locales et régionales de décider de la marche à suivre.

Cet été, la capitale puis le reste de la Russie avaient été touchées de plein fouet par le variant Delta, dont l’expansion est favorisé par l’absence de restrictions et un port du masque aléatoire bien qu’obligatoire.

Si le gouvernement comptabilisait jeudi officiellement 201 445 morts de la COVID-19 en Russie depuis le début de la pandémie, l’agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large de cette mortalité, en comptait 350 000 fin juillet.

Et d’après un décompte du site Gogov, seulement 28,2 % de la population russe est totalement vaccinée à ce jour.

Le président Vladimir Poutine, cas contact après l’apparition d’un important foyer épidémique de dizaines de malades au Kremlin, est à l’isolement depuis le début de la semaine dernière.

À VOIR AUSSI...

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres