/finance/business
Navigation

Dans l’œil du Québec inc.: des administrateurs du CN volent à sa rescousse

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les entreprises d’ici et de l’actualité des sociétés cotées en Bourse.

Le président du conseil achète des actions

Photo courtoisie

Robert Pace, le président du conseil d’administration du Canadien National, a acheté pour 7,6 millions $ d’actions de l’entreprise ferroviaire montréalaise, cette semaine. Une autre administratrice du CN, Margaret McKenzie, a quant à elle acquis pour plus de 440 000 $ d’actions. Le titre a été malmené après l’échec du CN à mettre la main sur le transporteur américain Kansas City Southern, au début du mois. Ce revers a poussé l’investisseur britannique TCI à réclamer le départ du PDG du CN, Jean-Jacques Ruest. Charles Émond, grand patron de la Caisse de dépôt et placement, qui détient 1,7 % du CN, a toutefois réitéré son appui à l’entreprise, cette semaine. Notons que Bill Gates a vendu pour près de 3 milliards $ d’actions du CN depuis la fin août.

Jolis profits pour des dirigeants de Dollarama

Michael Ross, qui a été le chef de la direction financière de Dollarama d’avril 2010 à mars 2021, vient de réaliser un gain d’un peu plus de 1 million $ en exerçant des options d’achat d’actions du détaillant québécois. De son côté, Josée Kouri, qui est vice-présidente principale aux affaires juridiques chez Dollarama, a empoché plus de 700 000 $ de la même manière. Le titre a gagné près de 10 % depuis le début de l’année. 

Trois Montréalais lancent un SPAC

Les investisseurs québécois Patrick Pichette, Chris Arsenault et Joe Poulin ainsi que le PDG d’Expedia, Peter Kern, ont lancé Soar, une société d’acquisition à vocation spécifique (SPAC) qui a fait son entrée à la Bourse de New York cette semaine. Soar a ainsi récolté 230 millions $ US qu’elle entend consacrer à l’acquisition d’une entreprise du secteur des technologies. Les SPAC ont connu une forte popularité au cours des derniers mois, mais d’aucuns y voient une bulle spéculative.

Une jeune entreprise recueille 3,5 M$

Brilliant Matters, une jeune entreprise de Québec, vient de récolter 3,5 millions $ dans le cadre d’une ronde de financement menée par le fonds québécois Ecofuel. Investissement Québec, Anges Québec et la japonaise GSI Creos y ont également participé. Brilliant Matters, dont le site web n’est qu’en anglais, se spécialise dans la production de semi-conducteurs « organiques » de nouvelle génération.

Une administratrice de la Laurentienne achète

Photo courtoisie

Andrea Bolger, membre du conseil de la Banque Laurentienne, a acheté pour un peu plus de 140 000 $ d’actions de l’institution financière au début du mois. Ancienne dirigeante de la Banque Royale, la Torontoise est administratrice de la Laurentienne depuis août 2019. Le titre de la banque québécoise a crû de plus de 30 % depuis le début de 2021.