/weekend
Navigation

Enquête sous haute tension

FRANCE-LITERATURE-MUSSO-PORTRAIT
Photo d’archives, Joel Saget, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Inspiré par la mythologie grecque et le monde du théâtre, l’écrivain français à succès Guillaume Musso propose cet automne aux lecteurs de l’accompagner dans une nouvelle histoire sous haute tension, L’inconnue de la Seine. Ce roman brillant, à multiples niveaux de lecture, prouve encore une fois le talent de l’auteur. Intrigue, psychologie des personnages, mouvement, mythologie grecque et quelques petites notes surnaturelles : tout y est !

Cette nouvelle aventure à la X-Files débute à Paris par une nuit brumeuse de décembre. Une jeune femme nue et amnésique est repêchée in extremis dans les eaux froides de la Seine, à la hauteur du Pont-Neuf. Confuse, très agitée, elle est conduite à l’infirmerie de la préfecture de police, mais s’en échappe en peu de temps.

Les analyses d’ADN et les photos révèlent qu’il s’agit d’une pianiste célèbre, Milena Bergman. Les enquêteurs sont confondus, car cette femme est morte un an auparavant dans un écrasement d’avion entre Paris et Buenos Aires.

Son ancien fiancé, l’écrivain renommé Raphaël Batailley, de même que Roxane, une policière récemment mise au placard, se lancent sur la piste de cette inconnue. Le mystère est total : comment peut-elle être à la fois morte et vivante ?

Au fil de l’enquête, Guillaume Musso dévoile tout ce qui se trame derrière cette histoire qui évolue dans le monde du théâtre, en traitant du culte de Dionysos, de meurtres en série et d’horribles mises en scène. 

Un fait divers d’autrefois

En entrevue, Guillaume Musso explique qu’il avait envie de sortir complètement du contexte de la pandémie et n’y fait pas référence du tout dans son 18e livre. Il s’est inspiré en partie d’un fait divers devenu « viral » à la fin du 19e siècle : l’histoire de la noyée de la Seine. 

« Il y a une histoire très connue en France au sujet de cette jeune femme qui avait été repêchée à la fin du 19e siècle sur les bords de la Seine. L’employé de la morgue l’avait trouvée tellement fascinante, il avait trouvé son visage tellement serein qu’il en avait fait faire ce masque. Ce masque est devenu une icône, il a été dupliqué, on le retrouvait dans les maisons et les ateliers des artistes du Paris bohème. »

Il connaissait cette histoire depuis ses 17 ans. « Depuis très longtemps, j’avais envie de donner ma propre version de l’Inconnue de la Seine. Dans ce début d’histoire, la brigade fluviale repêche cette femme qui est, cette fois, bien vivante et amnésique. »

Il y a deux ans, en lisant des livres avec son fils qui commençait à s’intéresser à la mythologie, il est retombé sur la figure de Dionysos, qu’il a trouvée fascinante. « J’ai imaginé une histoire autour et imaginé des comédiens qui gravitent autour de ce dieu. Finalement, les deux éléments se sont emboîtés. »

Il est évidemment question de crimes sordides et de motifs encore plus sinistres, dans le roman. « C’est un livre qui se déroule dans le milieu des acteurs, dans le milieu du théâtre. C’est un roman parisien qui se passe quasiment à 90 % à Paris. Et c’est un Paris dans lequel il n’y a pas de COVID, même si on est en décembre 2020. »

« C’est un roman que j’ai écrit pendant cette période de crise sanitaire, mais vraiment je n’avais pas envie de parler de ça dans mon roman. C’est un roman que j’écrivais un petit peu pour me distraire de toute cette période très triste. »

Il a trouvé ce roman « plutôt facile et agréable à écrire », ajoute-t-il. « D’une part, c’était ludique, et d’autre part, tout ce qu’on disait à cette période-là était tellement triste et tellement sans horizon que j’avais hâte, le matin, d’ouvrir mon ordinateur pour m’échapper dans mon intrigue. »

  • Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes.
  • Il a commencé à écrire pendant ses études et n’a plus jamais cessé.
  • En 2004, la parution de Et après... consacre sa rencontre avec le public.
  • Il a aussi écrit les best-sellers La fille de papier, Demain, Central Park, Un appartement à Paris, et plusieurs autres succès.
  • Tous ses livres ont connu un immense succès en France et dans le monde. Ils sont traduits en 41 langues et plusieurs ont été adaptés au cinéma.
  • Il aimerait beaucoup rencontrer ses lecteurs québécois.

EXTRAIT

<b>L’inconnue de la Seine</b><br />
Guillaume Musso<br/>
Éditions Calmann Levy<br/>
423 pages<br/>
En librairie<br/>
le 21 septembre
Photo courtoisie
L’inconnue de la Seine
Guillaume Musso
Éditions Calmann Levy
423 pages
En librairie
le 21 septembre

« Plaquée au fond de son siège, Roxane encaissait les reproches sans même songer à se défendre. Elle respectait son patron, le commandant Sorbier, qui dirigeait la BNRF, la Brigade nationale de recherche des fugitifs. Le problème venait d’elle. Depuis plusieurs mois, elle traversait un tunnel sans fin. Elle se massa les paupières et descendit sa vitre. Au contact de l’air frais, elle voulut croire que l’énergie lui revenait et provoquait un déclic salutaire : son destin s’écrirait désormais loin de la police nationale.

– Je vais démissionner, patron, lança-t-elle en se redressant. C’est mieux pour tout le monde. »