/weekend
Navigation

Sabrina Cournoyer et Henri

GEN - SABRINA COURNOYER ET HENRI
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Henri est un bouledogue français d’un peu plus d’un an. Il est drôle et attachant, même s’il est présentement en pleine crise « d’adolescence » !

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à adopter Henri ?

Cela faisait longtemps que je voulais un bouledogue français et mon chum aussi. Un collègue de travail en avait un et lorsque j’ai vu son chien, j’ai eu un coup de foudre : il était la plus belle chose que j’ai vue de ma vie ! J’ai lu beaucoup sur les caractéristiques de ce chien et je trouvais que cela concordait avec notre rythme de vie. C’est devenu une obsession avec le temps. Et, avec la pandémie, on a devancé le projet. Henri est mon premier chien en tant qu’adulte. Il est un peu comme notre enfant. On est vraiment fiers quand il réussit quelque chose et on est profondément déçus de nous-mêmes à chaque niaiserie qu’il fait (rire). On a pris notre rôle de « parents » au sérieux et mis le temps qu’il faut pour l’éduquer. Ça vaut tellement la peine.

2. Pourquoi avoir choisi ce nom ?

Nous avons cherché longtemps un nom, car nous étions sur une liste d’attente chez l’éleveur. Mon conjoint a eu l’idée de l’appeler Henri. Mon grand-père, mort un an plus tôt, se nomme Georges-Henri. On aurait pu croire à un message, un peu comme si mon grand-papa était encore là et veillait sur moi. On l’a donc appelé ainsi.

3. Êtes-vous plus « chat » ou « chien » ?

J’aime les deux pour des raisons différentes. Nous avons toujours eu des chiens à la maison, chez mes parents. J’ai aussi eu une chatte, Bambi, que j’ai adorée. Elle a eu des problèmes de santé reliés à la vieillesse et j’ai dû me résigner à la faire euthanasier en mai dernier. Je ne peux donc pas choisir, car les deux me nourrissent beaucoup.

4. Comment décrire en quelques phrases la personnalité d’Henri ?

Il est tellement démonstratif et expressif. Il est sociable avec les humains. Il est tout le temps auprès de nous. Il fait craquer tout le monde. Il est drôle et attachant. Tellement boute-en-train ! Il nous fait rire beaucoup, même s’il est présentement en pleine crise d’adolescence... Il a des « zoomies », des « bulles » qui lui passent dans la tête ! Ce chien a la plus forte personnalité que j’ai vue. Il a des goûts précis et il décide vraiment selon ses goûts. Il est aussi extrêmement gourmand et il adore dormir, en autant que nous soyons là. Il est très peureux. Dès qu’il y a un bruit, les poils de son dos se hérissent et il semble vouloir nous protéger.

5. Racontez-nous un fait particulier concernant Henri.

Il adore les fruits. Il peut même faire une crise pour en avoir. Un vrai frugivore !

6. Quel est son endroit préféré ?

À la maison, il aime se prélasser dans le La-Z-Boy situé dans le bureau de son « papa ».

Sinon, c’est dans notre lit. Il a gagné, car il n’avait pas le droit d’y aller au départ.

7. Qui s’occupe de lui lorsque vous partez ?

Mes parents qui ont un condo en ville et une roulotte à Eastman. Henri adore aller chez « mamie » et « papi ». Quand on dit : « Où sont mamie-papi ? », il les cherche à travers toutes les fenêtres ! Ma mère l’adore et est aux petits oignons pour lui. Elle a fait un FaceTime l’autre jour, juste pour voir Henri ! Il ne faudrait pas que je lui demande de choisir entre lui et moi... (rire)

8. Tel maître, tel animal

Il est très expressif et près de ses émotions, comme moi. Sinon, moi aussi j’aime les fruits ! (rire)

9. Racontez-nous son « plus grand » mauvais coup.

Un jour quand il avait environ 4 mois, on l’a laissé dans sa cage pour aller chez le notaire, car on achetait un condo. On avait oublié de la verrouiller. Il y avait plein de boîtes pour le déménagement. Quand on est revenu, il en avait déchiqueté plusieurs. Il y avait des morceaux de carton partout et lui, il était assis sur l’une d’elles. Il trônait dessus, avec sa face de petit « mosus ».

À propos de Sabrina Cournoyer :

  • Chroniqueuse culturelle, on peut la suivre tous les matins en semaine à Salut Bonjour sur les ondes de TVA.