/news/provincial
Navigation

Vol d'affiches électorales: des plaintes déposées au SPVQ

Des affiches du candidat Stevens Mélançon, de Québec 21, ont été vandalisées avec des messages racistes.
Photo Stéphanie Martin Des affiches du candidat Stevens Mélançon, de Québec 21, ont été vandalisées avec des messages racistes.

Coup d'oeil sur cet article

Des plaintes ont été déposées à la police de Québec pour le vol d’affiches électorales.

• À lire aussi: Des dizaines de vols d’affiches électorales à Québec

Le Journal révélait lundi que des dizaines d’affiches électorales de partis politiques municipaux avaient été dérobées dans les derniers jours à Québec. Équipe Marie-Josée Savard a confirmé que deux plaintes avaient été déposées pour vol à la police de Québec. 

Au Service de police de la Ville de Québec, on confirme avoir reçu une plainte de la part d’un candidat, sans le nommer.  

«On a reçu une plainte dans les dernières 24 heures. Si on se rend compte qu'il y a plusieurs autres candidats qui portent plainte et qu'il y a une tendance dans les vols de pancarte, il va y avoir une enquête pour trouver le ou les suspects», a indiqué le porte-parole David Poitras.

Il rappelle qu'un tel vol est un délit criminel.

Graffiti raciste

Chez Québec 21, en plus du vol de plusieurs affiches installées à la grandeur de la ville, on déplore aussi du vandalisme et des graffitis racistes. 

Sur l'une des affiches du candidat d'origine haïtienne Stevens Mélançon, un individu a écrit «Un Noir?» et tracé un X sur le visage de M. Mélançon.

Ce dernier a choisi de ne pas en faire cas et de remplacer l'affiche. «Ce sont des cas isolés.» Le parti dénonce ces gestes.