/news/coronavirus
Navigation

La conciliation travail-famille peut sauver le système de santé

Coup d'oeil sur cet article

Un changement de culture au sein du système de santé est nécessaire selon l’ancienne infirmière Régine Laurent qui applaudit le travail réalisé à l’Hôpital général juif à Montréal pour abolir le temps supplémentaire obligatoire.

• À lire aussi: Un hôpital sans temps supplémentaire obligatoire à Montréal

«Le plus grand défi est de changer la culture de gestion», souligne Régine Laurent.

Le problème de gestion provient entre autres des horaires qui ne favorisent pas la conciliation travail-famille.

Lors de l’émission Le Bilan du mercredi, elle s’est confiée qu’elle avait déjà obtenu une lettre de discipline.

«J’ai une lettre à mon dossier en 35 ans de service (...) J'avais un mariage proche de ma famille à Ottawa au début du mois de juin. Je vais voir mon gestionnaire et je lui dit donne moi cette fin de semaine là et en échange je vais faire la fin de semaine du 24 juin à temps simple. Le gestionnaire dit parfait, il envoie l’horaire à la centrale des horaires et il s’est fait dire non», explique-t-elle.

À la suite de cette réponse, Régine Laurent a mentionné qu’elle n’allait pas rentrer pour des raisons médicales. 

À son retour, sans grande surprise, elle avait une lettre à son nom mentionnant qu’elle n’était pas professionnelle.

Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres