/entertainment/music
Navigation

Le country: un terreau fertile pour René Turgeon

Son 15e album en carrière se retrouve au sommet des ventes au Québec

Quebec
Photo Stevens Leblanc René Turgeon connaît un beau succès populaire avec son album Mélodies Country.

Coup d'oeil sur cet article

Lancé le 3 septembre dernier, l’album Mélodies Country se retrouve déjà en tête des ventes d’albums au Québec. Un accomplissement pour René Turgeon qui, avec ce 15e opus, prouve que le country est à la fois un terreau fertile et un baume empreint de douce nostalgie pour les cœurs blessés par la pandémie. 

« La musique, je fais cela par passion, pas par obligation, explique l’artiste qui roule sa bosse depuis 26 ans dans le monde de la musique country au Québec. J’ai travaillé fort pour me rendre là ». 

Par là, il entend deux choses : s’être hissé au numéro 1 des ventes au Québec pour la toute première fois de sa carrière et le fait de pouvoir appeler par leurs prénoms des idoles devenues des amis au fil du temps, dont Paul Daraîche (qui a réalisé ses deux albums précédents), Maxime Landry, Patrick Norman et Mario Pelchat. 

Originaire de Saint-Narcisse sur la rive sud de Québec, c’est à son grand-père – un musicien de country western – que l’artiste de 44 ans doit son penchant pour la musique country. Et à sa grand-mère l’inspiration derrière Mélodies Country, un album principalement composé de reprises de classiques et de vieilles chansons country. 

« Mes grands-parents étaient mes plus grands fans, ils me suivaient partout, confie celui qui a vendu plus de 30 000 copies de ses trois derniers albums. Ma grand-mère Yvette, qui était en CHSLD à la fin de sa vie, m’a raconté que c’est ma musique qui l’a aidée à tenir pendant la pandémie. Malheureusement, elle est décédée avant que j’aie eu le temps de terminer cet album. »

Des reprises appréciées  

C’est pour faire plaisir aux amateurs de country de leur génération – qui ne retrouvaient nulle part les chansons de leur jeunesse – que René Turgeon reprend des pièces comme Viens t’asseoir près de moi (si tu m’aimes) du Soldat Lebrun sur ce nouvel album. De beaux souvenirs pour les gens plus âgés qui ont vécu des moments difficiles pendant la pandémie.  

Mélodies Country vient aussi boucler une belle étape pour le chanteur qui lançait en 1995, à l’âge de 17 ans, un premier album hommage à Georges Hamel. Sur ce nouvel album, La berceuse est une chanson inédite – écrite et composée par Dominic Clément, que l’icône avait enregistrée quelques mois avant de mourir.  

« C’est une nouvelle chanson avec sa voix qu’on a arrangée par ordinateur et en studio, explique René Turgeon. De pouvoir la faire entendre aux gens sept ans après sa mort, c’est un exploit. C’est une chanson mythique qu’on livre ici en trio. » 

Parmi les reprises qui devraient plaire aux fans, notamment aux baby-boomers, le chanteur cite La balade des gens heureux, Comme j’ai toujours envie d’aimer et Quand on est en amour de son grand ami Patrick Norman. Quant à la seconde pièce originale, Une valse avec toi, elle a permis au musicien de partager un bout d’album avec sa fille Sarah. 

« Le country, c’est les vraies valeurs de la vie, ajoute celui qui est heureux de ressortir guitare et chapeau de cowboy, qu’il avait remisés pendant la pandémie. C’est cela la base de tout : la famille. » 


L’album Mélodies Country de René Turgeon est disponible en magasin ainsi que sur toutes les plateformes.

Le chanteur sera en spectacle le 6 novembre prochain au centre d’art La Chapelle de Québec. Il espère pouvoir annoncer une tournée en salles et en festivals en 2022 et en 2023.