/news/currentevents
Navigation

Encore un autre party à l’extérieur

Encore un autre party à l’extérieur
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

Quelques centaines d’adolescents ont envahi le secteur du parc de Monchâtel, vendredi soir, à Québec, pour un autre party improvisé où les policiers étaient toutefois présents en très grand nombre. 

• À lire aussi: Des partys qui tournent au désordre à Val-Bélair

• À lire aussi: Un party dans un garage dégénère à Montréal-Nord

• À lire aussi: Une dizaine d’arrestations lors d’un méga-party à Halifax

À moins d’une surprise, le désordre semblait plutôt improbable tard en soirée.

Après le débordement de la dernière fin de semaine à Val-Bélair, les jeunes avaient lancé un appel à tous pour un rendez-vous nocturne sur un autre site connu des autorités, au bout de la rue Duhamel, dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles. En peu de temps, les réseaux sociaux peuvent mobiliser une affluence surprenante.

Les véhicules de patrouille ont cependant refroidi les ardeurs des plus réchauffés. Le mot d’ordre était de faire de la prévention et d’éviter la confrontation. 

Encore un autre party à l’extérieur
Photo Agence QMI, Marc Vallières

« J’aime ça dormir parfois. Il faut que tout s’arrête », a lancé une citoyenne devant cet autre rassemblement.

« Moi je ne les entends pas, sauf quand les voitures circulent trop vite dans la nuit », a rétorqué une autre voisine.

Entre 20 h et 22 h, plusieurs groupes se sont présentés à pied, en voiture et même en taxi. La plupart des jeunes mineurs portaient un sac à dos pour faire la fête.

« On ne commencera pas à fouiller les sacs, mais on veut être certain que tout se passe bien », a expliqué un policier.

Encore un autre party à l’extérieur
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Afin d’accéder au terrain sombre, les adolescents devaient franchir un comité d’accueil de plusieurs policiers. Une minorité d’entre eux a choisi de rebrousser chemin.

Après des semaines de fête en plein air, un commerçant a été agressé la semaine dernière et un suspect âgé de 18 ans a été arrêté.