/news/coronavirus
Navigation

Voyages domestiques: un passeport vaccinal dès octobre possible

GEN - 1e JOURNÉE PASSEPORT VACCINAL MONTRÉAL
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Une preuve vaccinale pourrait être exigée aux voyageurs à bord des trains et avions dès la fin du mois d’octobre, a fait savoir la ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, vendredi. 

• À lire aussi: COVID-19: près de 140 faux tests trouvés à la frontière

• À lire aussi: Assemblée nationale: le passeport vaccinal obligatoire à compter du 21 octobre

«De ce que j’en comprends, le ministère des Transports estime que cela sera possible d’ici la fin du mois d’octobre au Canada», a-t-elle déclaré.

L’obligation de démontrer une telle preuve s’appliquerait à toute personne admissible à recevoir un vaccin contre la COVID-19, ce qui veut dire les Canadiens de 12 ans et plus.

La ministre Hajdu n’a pas pu fournir de plus amples détails à ce sujet, car l’appareil gouvernemental en est toujours à peaufiner son approche.

C’est le ministre des Transports, Omar Alghabra, qui d’abord avait annoncé l’introduction de cette mesure au courant de l‘été. À l’époque, M. Alghabra visait déjà le mois d’octobre pour la mise en place de cette politique.

À l’heure actuelle, le masque est obligatoire pour tous les déplacements à bord de transports en commun dans les provinces canadiennes.

Si l’on se fie à la promesse du gouvernement libéral lors des élections générales, la double vaccination pour monter à bord des trains et des bateaux effectuant des trajets domestiques, à moins de détenir une exemption médicale, sera la seule manière de voyager. En effet, le gouvernement avait rejeté la possibilité pour les voyageurs non vaccinés d’effectuer des tests rapides avant de monter à bord.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres