/news/coronavirus
Navigation

Christian Dubé mis en demeure

Christian Dubé mis en demeure
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a été mis en demeure par un médecin de Montréal qui tente de faire reculer le gouvernement Legault, qui souhaite faire appliquer ses plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM).

• À lire aussi: Sondage Léger: Legault domine et pas à peu près

Québec vise ainsi à bien répartir les ressources humaines du système de santé, afin que toutes les régions de la province offrent des services adéquats.

Or, dans une mise en demeure obtenue par Le Devoir, le Dr Mark Roper affirme que le programme a des lacunes importantes et mène à des conséquences graves, notamment à des inégalités entre régions en matière d’accès aux médecins de famille. 

«Il est impératif de suspendre immédiatement l’exigence des PREM pour les médecins de première ligne dans les milieux n’ayant pas encore atteint le seuil d’inscription de 85%, peut-on lire dans le document. Ainsi, cela permettrait aux médecins d’exercer dans une région donnée sans pénalité financière, ce qui a par ailleurs été fait au début de la pandémie.»

Le ministre Dubé et son cabinet n’ont pas encore commenté le sujet.

Toujours selon «Le Devoir», le gouvernement du Québec s’était donné pour objectif, en 2018, que 85% des Québécois aient un médecin de famille. 

Après 3 ans, c’est 79% d’entre eux qui en ont un, alors que le taux visé de 85% est atteint dans seulement quatre régions de la province.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres