/opinion/columnists
Navigation

Justin Trudeau: tout est dans le contenant...

Justin Trudeau: tout est dans le contenant...
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Vous êtes surpris que Justin Trudeau ait profité de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation avec les peuples autochtones qu’il a lui-même instaurée pour aller se promener sur la plage de Tofino ?

Pas moi.

C’est tout à fait dans le personnage.

LA POLITIQUE FACEBOOK

Justin est à l’image de son époque : tout dans le contenant, rien dans le contenu. 

Ce n’est pas ce qu’il fait qui est important, c’est ce qu’il dit qu’il fait. 

C’est ce que j’appelle la politique Facebook. 

Qu’est-ce que les utilisateurs de Facebook font au lendemain d’un attentat islamiste ?

Ils publient un drapeau de la France sur leur page d’accueil. 

Ainsi, ils montrent au monde entier qu’ils ont de la peine. 

Ça ne coûte rien et ça ne prend que deux minutes de ton temps.

Et puis, ça t’évite de prendre position sur certaines questions délicates et complexes, comme la montée de l’antisémitisme dans le monde ou la complaisance d’une certaine gauche vis-à-vis de l’extrémisme musulman. 

Tu publies ton petit drapeau sur ta page Facebook, et la job est faite.

C’est ta contribution au débat.

Un clic de l’index, et tu passes à autre chose.  

Jusqu’au prochain massacre.  

LA « BIEN-MONTRANCE »

Idem pour les rubans.

C’est la Journée internationale contre la violence faite aux femmes ?

Tu épingles un ruban blanc à ta boutonnière. 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Voilà, c’est fait. Un pas de plus vers un monde sans féminicide. 

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation avec les Premières Nations ?

Tu portes une chemise orange.

« Regardez comme je suis rempli de compassion ! Ça déteint sur mes vêtements ! »

Comme le dit si bien l’essayiste Jérôme Blanchet-Gravel, après la bien-pensance, voici la bien-montrance. 

L’important n’est pas d’être vertueux. C’est d’exhiber ta vertu. 

Qu’est-ce que ça change dans la vie de tous les jours ? Strictement rien.

Ça fait vendre des chemises orange, c’est tout. 

Les Autochtones continuent de manquer d’eau potable ou de se faire arnaquer par certains de leurs chefs qui empochent une partie du magot envoyé par Ottawa. 

Mais toi, tu peux dormir la conscience tranquille. 

En te disant que tout le monde s’est dit : « Oh la la, tu as vu Machin ? Il portait une chemise orange à la télé ! »

LA JOURNÉE CONTRE LE RONFLEMENT

Tu en veux, des Journées destinées à défendre telle ou telle cause ?

En v’là ! 

  • 4 février : journée mondiale de la fraternité humaine. 
  • 10 février : journée mondiale des légumineuses.  
  • 1er mars : journée mondiale contre la discrimination. 
  • 7 avril : journée mondiale de réflexion sur le génocide des Tutsis au Rwanda. 
  • 26 avril : journée mondiale du souvenir de la catastrophe de Tchernobyl. 
  • 2 mai : journée mondiale du thon.  
  • 16 mai : journée mondiale du vivre-ensemble dans la paix. 
  • 23 mai : journée mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale. 
  • 23 juin : journée mondiale des veuves. 
  • 15 juillet : journée mondiale des compétences des jeunes.  
  • Et 1er octobre (hier) : journée mondiale du raton laveur.   

Pas de farce. 

Instaurée pour lutter contre l’image négative des ratons laveurs dans le monde. 

BOU-HOU-HOU

C’est exactement ce que fait notre Justin national.

Il parle. Il braille. 

Puis il saute dans un avion pour aller jouer dans le sable. 

Et on l’a réélu une troisième fois.