/opinion/columnists
Navigation

Éric Zemmour est le chien dans le jeu de quilles

FRANCE-POLITICS-PORTRAIT-BLACK AND WHITE
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Éric Zemmour est le chien dans le jeu de quilles. Alors que les élections présidentielles françaises prévues pour avril 2022 se dirigeaient vers une réélection d’Emmanuel Macron, la montée récente de Zemmour dans les sondages vient bousculer les certitudes.

Au second tour, Macron semblait gagner dans toutes les configurations possibles. En particulier contre Marine Le Pen, la personne qui avait le plus de probabilités d’affronter Macron au second tour. Mais voilà, un sondage Harris accorde 17 % des intentions de vote à Zemmour et 15 % à Le Pen. Au second tour, Zemmour récolterait 49 % des voix et Macron 51 %. Zemmour estime que la population française est en train de se faire remplacer par une population musulmane.

1. Qui est Éric Zemmour ?

Zemmour est né en 1958 d’une famille juive algérienne qui a immigré en France. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, il deviendra chroniqueur pour divers magazines et journaux, dont le Figaro et Valeurs actuelles. Écrivain et polémiste, Zemmour tient des propos qui semblent outrageants à certains, mais réalistes à d’autres. Sa grande idée (ou son obsession) est que les Français seraient en train de se faire remplacer par une population d’immigrés récents, en particulier des musulmans. Pour lui, une partie des élites françaises, surtout à gauche, mais aussi à droite, a réussi à contourner la volonté populaire grâce à un « gouvernement des juges ». Très à droite, Zemmour s’identifie à la tradition gaullienne.

2. Pourquoi Zemmour attaque-t-il l’islam ?

Pour Zemmour, il n’y a pas de différence entre l’islamisme et l’islam. Selon lui, l’islam est une religion politique qui s’oppose aux valeurs fondamentales des sociétés chrétiennes. Pire, l’islam serait incompatible avec les besoins de la modernité. Zemmour propose de retourner dans leur pays tous les musulmans français qui ont la double nationalité et qui commettent des crimes. Il veut aussi que les musulmans donnent à leur premier enfant un prénom français, comme les lois de la France l’exigeaient auparavant. Pour lui, les musulmans qui viennent en France ont transporté avec eux un imaginaire collectif hérité de leurs ancêtres. Dans cet imaginaire, la France est un pays colonisateur, donc ennemi. Afin que cet imaginaire ne l’emporte pas sur les valeurs républicaines, il est essentiel de favoriser l’assimilation au maximum, d’où par exemple l’importance de porter un prénom français.

3. Pourquoi s’attaque-t-il aux juges ?

Selon Zemmour, les juges bloquent de plus en plus la volonté populaire. Ils le font en empêchant des lois sur l’immigration d’être implantées et en censurant les citoyens qui sont poursuivis pour avoir tenu des propos haineux. Zemmour est poursuivi régulièrement devant les tribunaux. Il a été condamné entre autres à une amende de 5000 euros pour incitation à la haine religieuse. 

4. Comment Zemmour voit-il les femmes en politique ?

Zemmour estime que la société française est en voie de féminisation et que les femmes qui font de la politique y parviennent en général parce qu’elles couchent avec des hommes influents. Zemmour est poursuivi pour harcèlement sexuel par plusieurs femmes du milieu médiatique.

5. Zemmour a-t-il réellement des chances d’être élu ?

Aux yeux de plusieurs électeurs de droite, Zemmour est plus respectable que Marine Le Pen. Son côté vieille France rassure plusieurs élites de droite. Son ton polémiste et franc séduit beaucoup de jeunes électeurs. Mais au-delà de plusieurs de ses propos douteux, les problèmes d’islamisation fondamentaliste de multiples banlieues donnent de la crédibilité à sa candidature éventuelle.