/opinion/faitesladifference
Navigation

OcSobre: faites une pause pour viser l’équilibre

Coup d'oeil sur cet article

Levez la main si le temps d’écran n’a jamais été un enjeu avec vos enfants, voire une source de conflit. Et vous, trouvez-vous que parfois vous y allez un peu fort sur le vin, les croustilles, le sucre, le café, les séries télé en rafales ou votre propre temps d’écran ?

Si nous avons toutes et tous nos mauvaises habitudes, ces comportements ont, pour une majorité d’entre nous, un impact négligeable dans nos vies. D’autres cependant en viennent à développer une dépendance aux substances, aux jeux ou aux écrans et ont besoin d’aide. C’est le cas de centaines de jeunes de 12 à 17 ans de partout au Québec qui, chaque année depuis 33 ans, ont besoin du Grand Chemin pour reprendre leur vie en main.

Une expertise unique

Au Québec, le Grand Chemin est une référence dans le traitement des dépendances chez les adolescents. En plus des problématiques de toxicomanie et de jeu excessif, nos centres ont développé, au cours des sept dernières années, une expertise unique dans le traitement de la cyberdépendance, problématique qui touche de plus en plus de jeunes. Nous avons d’ailleurs été le premier organisme au Canada à offrir le traitement de la cyberdépendance avec hébergement. Depuis, nous partageons cette expertise avec de nombreux organismes, dont des CIUSSS, écoles, entreprises, groupes de parents et autres de partout au pays.

Pour soutenir ces jeunes et assurer la gratuité des services offerts dans les trois centres Le Grand Chemin de Montréal, Québec et Saint-Célestin, nous vous invitons à participer à OcSobre.

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Simon Côté, Directeur général de la Fondation Le Grand Chemin, sur QUB radio: 

Un temps d’arrêt en octobre

Sous le signe de la sobriété, soit de l’équilibre et de la modération, OcSobre vous propose de prendre une pause d’une mauvaise habitude de votre choix en octobre. Partielle ou complète, pour quelques heures ou quelques jours, cette pause vous fera prendre conscience de l’importance que prennent ces habitudes dans votre vie et, surtout, des bienfaits d’un meilleur équilibre.

Après plus d’un an à vivre à travers nos écrans, du travail aux études en passant par nos loisirs, nos relations sociales ou simplement pour passer le temps, OcSobre est une belle occasion de viser un meilleur équilibre de vie.

Pourquoi ne pas profiter d’OcSobre pour diminuer votre temps d’écran pour un jour ou une semaine ? Proposez à vos enfants des repas sans écrans, ou de laisser ceux-ci en dehors de la chambre à coucher pour un temps. Ou prenez une pause, volontaire cette fois-ci, de vos réseaux sociaux. Vous ne devriez pas manquer grand-chose, sinon quelques photos d’un camarade du secondaire que vous n’avez pas vu en personne depuis 1996.

Faites-le pour vous, pour vous faire du bien, mais aussi pour les ados du Grand Chemin, qui méritent notre soutien. Ces jeunes ont l’humilité de reconnaître leur problématique, le courage de demander de l’aide pour retrouver leur liberté.

Alors, si le cœur vous en dit, donnez ou mettez-vous au défi au OcSobre.com.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

- Simon Côté, directeur, Fondation Le Grand Chemin

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?