/finance/business
Navigation

Saison estivale exceptionnelle pour les hôteliers du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Saison estivale exceptionnelle pour les hôteliers du Saguenay–Lac-Saint-Jean
Photo TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

La saison estivale aura été faste pour les hôteliers du Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui ont affiché des taux d’occupation ressemblant à ceux d’avant la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: La fin des étoiles pour les hôtels du Québec

La directrice générale de l'Association de l'hôtellerie du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Anne-Marie Boudreault, est très satisfaite alors que les taux d’occupation sont même au-delà des attentes.

«Pour des hôteliers en milieu de villégiature, on frôlait les 100%. Pour les autres, on dépassait pour certains les 80 %», a affirmé la directrice générale.

Un autre constat est l’étalement de la saison touristique, qui débute normalement vers la mi-juillet. Par contre, cette année, les visites en région ont débuté dès juin et se sont poursuivies jusqu’en septembre.

Ces données laissent présager de belles saisons à venir. « Notre région est grande, alors il est possible que les touristes viennent deux années de suite. Une première année au Lac-Saint-Jean et un deuxième voyage au Saguena», a souligné Mme Boudreault.

Par contre, les hôteliers ont des inquiétudes en vue de la période des fêtes. Plusieurs groupes importants annulent déjà leur party de Noël. L’incertitude actuelle force certaines organisations à se réinventer.

L’association des hôteliers aimerait avoir plus de prévisibilité de la part du gouvernement alors qu’actuellement, des groupes de seulement 50 personnes sont autorisés, et ce, sans piste de danse.

À VOIR AUSSI