/obituary
Navigation
1958 - 2021

LORTIE, Marie-Josée

LORTIE, Marie-Josée

Coup d'oeil sur cet article


LORTIE, Marie-Josée
1958 - 2021

Le 24 septembre 2021, à l'IUCPQ (Hôpital Laval), mon cœur a cessé de battre. J'ai quitté cette vie que j'aimais tant pour connaître une autre dimension dans laquelle je rejoindrai mes parents Margot Ouellet et Marcel Lortie. J'ai eu une vie bien remplie au cours de laquelle j'ai bourlingué à travers le monde, j'ai exercé une profession que j'adorais, me permettant même de faire de l'enseignement à l'Université Laval et à l'École du Barreau. J'ai ri et chanté tant que j'ai pu et je me suis fait tant d'amis. Ces dernières années n'ont pas été si faciles et je vais pouvoir me reposer enfin. Je ne souffre plus. Pendant cette belle vie, j'ai donné la vie à mon fils que j'adore, Youri Gabbino. Je suis désolée que lui et ma belle-fille d'amour, Astrid Boivin, de même que mes "enfants adoptifs", Ophélie Alleaume et Mario Noury, soient attristés de mon départ. J'ai aussi grandi avec mon frère Louis que j'aime et admire tellement et qui a maintenant à ses côtés sa conjointe, Sophie Trudel. Je laisse aussi mes neveux et nièces que j'aime avec tendresse, Alexandre, Annie-Pier, Alice et Francis de même que leurs conjoint(e)s et enfants. Mes oncles, tantes, cousins et cousines avec lesquels j'ai partagé de si bons moments et des fêtes mémorables se souviendront probablement aussi de moi avec un peu de chagrin. Je remercie et dis au revoir à mes ami(e)s notamment à Hélène Parent, Jocelyne Roy et Yvan Savard avec qui, jusqu'aux derniers jours, j'ai échangé confidences, joies, secrets et larmes Et comment oublier mes autres chères amies "sacoches" avec lesquelles j'ai chanté et ri, voyagé, fait des folies et qui m'ont soutenue pendant les moments difficiles. Au revoir aussi à tous mes autres ami(e)s et collègues de travail. Je désire remercier profondément la Dre Kim O'Connor et la Dre Mélanie Lavallée de l'IUCPQ non seulement pour leurs soins et leur grande compétence, mais aussi pour leur soutien et leur empathie. Elles m'ont permis de vivre de beaux moments, cet été. Un énorme merci aussi à chacun des membres de l'équipe de la Clinique d'insuffisance cardiaque de l'IUCPQ qui m'ont prodigué tant de soins avec respect, compétence et gentillesse. N'hésitez pas à transmettre des dons à la Fondation de l'IUCPQ en ma mémoire. Je suis partie tranquille, contente de ma vie. Comme le dit si bien la chanson de Charlie Chaplin: "Smile Although a tear may be ever so near, That's the time you must keep on trying. Smile, what's the use of crying. You'll find that life is still worthwhile If you just smile"
La famille vous accueillera le samedi le 16 octobre de 19h00 à 22h00, ainsi que dimanche le 17 octobre à compter de 9h00 au centre commémoratif
Wilbrod Robert
" Une maison familiale "
738, avenue Royale
Québec (Beauport)
G1E 1Z4
Afin de respecter les mesures en vigueur, une rotation de 50 personnes à la fois sera permise lors des condoléances. Le port du masque sera obligatoire et la distanciation devra être respectée. Une célébration hommage suivra à 11h au salon-chapelle du centre commémoratif. L'inhumation se fera lundi le 18 octobre à 11h00 au cimetière de la Nativité Notre-Dame, rue du Fargy, Beauport.
Pour renseignements :
418 661-9223
ou www.wilbrodrobert.com
(avis de décès disponible sur notre site)
Entreprise membre de la Corporation des thanatologues du Québec