/entertainment/shows
Navigation

Des histoires à glacer le sang inspirées par des quartiers de Québec

Des contes pour l’Halloween seront présentées dans un lieu tenu secret

Des histoires à glacer le sang inspirées par des quartiers de Québec
Photo Cath Langlois

Coup d'oeil sur cet article

La compagnie La Vierge folle, derrière le succès des Contes à passer le temps, propose une nouvelle aventure avec des histoires, pour l’Halloween, qui se déroulent dans les coins les plus sombres de Québec. 

Les contes à glacer le sang seront offerts les 29, 30 et 31 octobre, lors de cinq représentations, dans un lieu tenu secret. 

Des histoires inédites créées par les auteurs Véronique Aubut, Lé Aubin, Gabriel Cloutier Tremblay, David Bouchard, Carolanne Foucher et Maxime Robin, qui ont dévoré leurs quartiers pour plonger dans ses entrailles, ses rues désertes, ses vieilles maisons et ses églises abandonnées.

« J’ai toujours aimé les histoires de peur et pour moi, il était évident que l’Halloween avait tout le potentiel pour être une fête, un événement rassembleur pas uniquement réservé aux enfants », a indiqué Maxime Robin, coproducteur, auteur et metteur en scène.

Ces histoires seront racontées et interprétées par Véronique Aubut, Lé Aubin, David Bouchard, Mary-Lee Picknell, Sophie Thibeault et Frédéric Brunet, qui signe, aussi, les musiques de ce spectacle.

Maxime Robin et Sophie Thibeault.
Photo Stevens LeBlanc
Maxime Robin et Sophie Thibeault.

Les amateurs d’histoires étranges pourront accompagner leur soirée avec un verre de cidre ou une portion de gâteau à la citrouille. Les billets sont en vente sur lepointdevente.com.