/finance/business
Navigation

Coveo magasine à Londres

Louis Tétu
Francis Halin Louis Tétu, PDG Coveo

Coup d'oeil sur cet article

Coveo poursuit sa croissance avec l’acquisition de l’entreprise britannique Qubit, spécialisée dans les technologies de personnalisation numérique.

Cette transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, permettra à Coveo de bonifier et d’étendre à travers les marchés européens son offre de produits alimentés par l’intelligence artificielle pour le commerce en ligne.  

L’entreprise québécoise aura également accès à de nouveaux clients, notamment dans les industries du luxe, de la mode, de la beauté, du voyage et des jeux en ligne. Qubit collabore avec des compagnies américaines et japonaises comme Kurt Geiger, Shiseido, Tailored Brands et FanDuel. 

Basée à Londres, Qubit compte environ 90 travailleurs. Cette transaction fera passer la famille de Coveo, à travers le monde, à plus de 750 talents. Il s’agit de la deuxième acquisition dans le secteur du commerce électronique pour le groupe évalué à 1,4 milliard de dollars. En 2019, il avait mis le grappin sur Tooso. 

Forte demande

Ces derniers mois, l’entreprise d'ici n’a pas chômé. En raison de la pandémie, plusieurs compagnies ont été forcées d’entreprendre un virage numérique pour maintenir leur santé financière. Les consommateurs ont également été plus nombreux à magasiner en ligne. 

Aujourd’hui, la direction de Coveo estime que les détaillants doivent être plus compétitifs sur le web, alors que le virage numérique s’accélère. 

«La propriété intellectuelle et l’expertise de Qubit arrivent au moment opportun, alors que les entreprises se tournent vers des solutions propulsées par l’intelligence artificielle pour fournir des réponses, des offres et des recommandations très pertinentes à leurs clients à grande échelle», a indiqué dans un communiqué le chef de la direction de Coveo, Louis Têtu. 

Ce dernier est aussi connu pour avoir mis au monde Taleo, qui a été vendue à Oracle pour 1,9 milliard de dollars en 2012. 

Les solutions de Coveo permettent, entre autres, à partir de l’intelligence artificielle, de détecter l’intention de l’acheteur et de déterminer le contexte. Par exemple, une personne réalisant des emplettes en ligne pourrait se voir recommander des produits spécifiques et du contenu sur certains sites. 

Ces dernières années, Coveo a réalisé deux rondes de financement pour appuyer ses plans de croissance.  

En 2019, la caisse de retraite des employés municipaux de l'Ontario (OMERS), le Fonds de solidarité FTQ, Investissement Québec et Evergreen Coast Capital avaient injecté 227 millions de dollars dans la compagnie de techno. 

L’année précédente, Elliott Management avait investi 100 M$ en échange de 27% des parts de l’entreprise.  

À VOIR AUSSI...