/news/currentevents
Navigation

Alcool au volant: l’accident mortel à Lévis choque les internautes

Il a causé une violente collision dans laquelle son passager est décédé

Alcool au volant: l’accident mortel à Lévis choque les internautes
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le décès du passager d’un automobiliste fortement intoxiqué par l’alcool et impliqué dans une violente collision hier matin, à Lévis, a soulevé de vives réactions.

• À lire aussi: Accident de quatre-roues à Val-Bélair

• À lire aussi: Accident mortel à Lévis: le conducteur avait plus de 3 fois la limite permise d’alcool dans le sang

Colère, tristesse, incompréhension; des centaines de messages ont afflué sur les réseaux sociaux en réaction à la mort de Jesse Roberge, 25 ans. 

Il était passager dans une voiture et a péri dans une collision avec un poteau de signalisation vers 3h, en direction sud sur la route du Président-Kennedy, près de l’intersection de la rue Lorenzo-Auger. 

Jesse Roberge, 25 ans, a périt dans un accident impliquant l'alcool, hier, à Lévis.
Jesse Roberge (Facebook)
Jesse Roberge, 25 ans, a périt dans un accident impliquant l'alcool, hier, à Lévis.

L’accident s’est produit après que les deux amis âgés de 25 ans eurent quitté un établissement licencié du secteur. Le conducteur avait «soufflé» plus de trois fois la limite d’alcool permise. 

Indemne

Grièvement blessé, le jeune homme a succombé à ses blessures peu de temps après l’arrivée des premiers secours. Le conducteur s’en est sorti indemne, selon Marc Tremblay, capitaine du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL). 

«J’ai mal au cœur à penser que pour un instant, pour un millième de seconde, une personne peut se dire apte à conduire son ami/chum/blonde en étant intoxiquée (ici 3 fois la limite permise). J’ai encore plus mal au cœur quand j’apprends que le chauffard n’a rien et que c’est les autres qui en subissent les conséquences», dénonce Émilie Tremblay sur Facebook. 

«[...] Soyez prudents. C’est ouch aujourd’hui cette nouvelle. À tous mes amis et proches, peu importe l’heure, appelez-moi ou un(e) ami(e) plutôt que de risquer votre vie», souligne de son côté Emy Gauthier dans une publication. 

«Jesse, il n’y avait pas un duo comme nous. J’ai rarement vu des personnes passer à travers ces étapes de la vie comme nous l’avons fait. Tu as été un premier amour extraordinaire et un ami d’autant plus exemplaire par la suite», raconte son amie Camille Chalut.   

– Avec Jérémy Bernier