/news/health
Navigation

Des œuvres d’art pour guérir

Le Programme Vincent et moi du CIUSSS de la Capitale-Nationale fête ses 20 ans

L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20<sup>e</sup> année du Programme Vincent et moi.
Photo Didier Debusschere L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20e année du Programme Vincent et moi.

Coup d'oeil sur cet article

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a lancé dimanche les festivités de la 20e année d’existence du Programme Vincent et moi, qui vise à accompagner artistiquement les personnes vivant avec des problèmes de santé mentale.

L’équipe du programme a mis au point une programmation spéciale pour l’occasion, notamment la diffusion du film Apparaître et de la projection Regards Autres au Musée national des beaux-arts du Québec.

L’exposition annuelle de l’organisation sera également inaugurée à La Nef et à Pech-Sherpa, dès le 22 octobre. Puis, à compter du 16 novembre, l’exposition sera accessible directement à la Galerie Vincent et moi. 

L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20<sup>e</sup> année du Programme Vincent et moi.
Photo Didier Debusschere

À la mi-décembre, le parcours mémoriel et artistique À visage humain sera présenté au Centre de recherche CERVO, à Beauport.

L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20<sup>e</sup> année du Programme Vincent et moi.
Photo Didier Debusschere

Une exposition d’œuvres évoquant l’amour au Théâtre Périscope conclura les festivités en janvier prochain. 

Une « thérapie extraordinaire »

C’est l’homme d’affaires Louis Garneau qui a été nommé président d’honneur pour l’occasion. Diplômé de l’École des arts visuels de l’Université Laval, c’est cette première passion qui lui a permis de se réaliser en affaires, dit-il. 

L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20<sup>e</sup> année du Programme Vincent et moi.
Photo Didier Debusschere

« Je suis convaincu que l’art est une thérapie extraordinaire. J’ai continué de peindre même durant mes périodes difficiles, durant le redressement de l’entreprise », raconte-t-il, s’ouvrant sur des déboires qu’il a vécus récemment. 

M. Garneau a également décidé d’offrir une œuvre de sa main au Programme Vincent et moi, d’une valeur de 10 000 $. 

L’homme d’affaires Louis Garneau était le président d’honneur du lancement des festivités de la 20<sup>e</sup> année du Programme Vincent et moi.
Photo Didier Debusschere

Le Programme Vincent et moi existe depuis 2001 et possède actuellement une collection permanente de plus de 1000 œuvres réalisées par une centaine d’artistes.

À VOIR AUSSI