/news/currentevents
Navigation

Après avoir survécu à un vol à main armée dans les Antilles, elle veut redonner aux suivants

Après avoir survécu à un vol à main armée dans les Antilles, elle veut redonner aux suivants
PHOTO COURTOISIE / Gabrielle Leroux 

Coup d'oeil sur cet article

La Québécoise dont le père a été tué devant ses yeux il y a deux ans dans une station balnéaire des Antilles a décidé de se présenter aux élections municipales en cours afin de redonner à ceux qui l’ont encouragée pendant son deuil. 

«Les gens de Sainte-Agathe m’ont tellement encouragée et aidée après la mort de mon père, nous a confié Yanie Valade en entrevue. J’ai reçu des cartes et des lettres de nombreux citoyens. Des gens que je connaissais, mais aussi beaucoup que je ne connaissais pas. Ça m’a beaucoup aidée et c’est à mon tour de leur redonner.»

La femme de 24 ans est actuellement candidate à Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides, pour un poste de conseillère municipale.

Un mercredi qui changera sa vie

Le 5 juin 2019, Mme Valade était en vacances avec son père, Sylvain Valade, et des amis à Sint Maarten. Elle et son père ont décidé d’aller prendre une marche près de leur hôtel, mais vers 23 h, alors qu’il revenait à l’hôtel, un homme a braqué un pistolet sur la tempe de Yanie afin de les voler.

Son père s’est interposé pour protéger sa fille. Yanie, qui avait les yeux fermés en raison de la peur, a alors entendu un coup de feu. Lorsqu’elle a ouvert les yeux, elle a vu son père sur le sol qui gisait dans son sang. Le voleur était en train de fuir les lieux.

Le décès de M. Valade a été constaté le vendredi suivant à Miami, en Floride, où il avait été transféré.

Après avoir survécu à un vol à main armée dans les Antilles, elle veut redonner aux suivants
PHOTO COURTOISIE / Gabrielle Leroux 

Deuil, pandémie et implication

«Ce fut une épreuve terrible. Ce sont les gens de ma famille, mon conjoint, les gens de mon travail et de Sainte-Agathe qui m’ont aidée à passer au travers», nous a expliqué la jeune femme, qui travaille comme intervenante sociale au CLSC de Sainte-Agathe.

L’année suivante, alors que la pandémie de COVID-19 faisait rage, Yanie Valade a été affectée dans des résidences privées pour personnes âgées de la région pour prêter main-forte, une expérience qui a aussi été bénéfique pour elle. «J’ai aidé à livrer les repas aux personnes âgées isolées et à leur tenir compagnie. Je les mettais souvent en contact avec leur famille à l’aide d’une tablette électronique. Ça m’a beaucoup apporté de les aider», nous a-t-elle raconté.

En juillet dernier, Julie Tourangeau, qui fait campagne pour devenir mairesse de Sainte-Agathe le mois prochain, lui a demandé de se joindre à son équipe. «J’ai tout de suite dit oui. Je voulais m’impliquer dans ma ville et contribuer à son développement», a mentionné Mme Valade.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.