/news/provincial
Navigation

Débat sur le transport: Gosselin lance un défi à ses adversaires

Débat sur le transport: Gosselin lance un défi à ses adversaires
Photo Stéphanie Martin

Coup d'oeil sur cet article

Gonflé à bloc après le débat de mercredi, Jean-François Gosselin lance le défi à ses adversaires de débattre pendant une heure de leurs projets de transport respectifs.

• À lire aussi: Mairie de Québec: débat corsé et échanges musclés

• À lire aussi: Le bulletin de nos experts: qui a gagné le débat électoral à Québec?

«Je lance un défi à mes adversaires. On a le temps encore. Un débat d’une heure ou une heure et demie strictement sur le transport en commun. Eux auront à expliquer leur projet de tramway avec leur version», a lancé M. Gosselin jeudi. 

Il estime que ce débat est essentiel avant la tenue du vote. 

Marie-Josée Savard a affirmé qu'elle n'avait «aucun problème» à débattre sur le sujet du transport. Elle estime cependant que «c'est surtout M. Gosselin qui veut vendre» son projet de métro.

Jackie Smith croit de son côté que l’exercice proposé par M. Gosselin serait une perte de temps même si elle «aime débattre». «Il n’a pas réussi à convaincre la population hier [mercredi], donc il veut un “rematch”. [...] Avec tous les débats qu’on a déjà faits, on a démontré à quel point son projet n’est pas fondé», a-t-telle déclaré.

Bruno Marchand est prêt à débattre de transport «n'importe quand». Mais il «invite M. Gosselin à parler d'autres enjeux» que le transport. 

Par ailleurs, Québec 21 propose un réaménagement des parcours du RTC pour améliorer la desserte des banlieues. 

Le parti de Jean-François Gosselin, qui fait la promotion d’un métro léger en haute-ville, veut améliorer la toile de desserte dans le reste de la ville. «On ne peut pas penser que l’implantation d’un mode lourd va tout régler. On veut implanter un transport en commun qui va répondre aux besoins des citoyens», a affirmé M. Gosselin.  

Québec 21 propose trois projets pilotes soit une ligne est-ouest sur le boulevard Louis-XIV, des métrobus express qui permettent de rejoindre certains points dans la ville et un métrobus sur le parcours 18, qui dessert la gare du Palais. Ce parcours serait offert en heure de pointe et resterait régulier en dehors de ces heures.  

On veut aussi un nouveau parcours transit qui relierait les terminus Les Saules, Galeries de la Capitale, Charlesbourg et Beauport ainsi qu’une nouvelle ligne de métrobus nord-sud. 

– Avec la collaboration de Dominique Lelièvre

À VOIR AUSSI...