/opinion/columnists
Navigation

Il faut réintroduire l'enseignement de l'Histoire

SPORTS-HOCKEY-CANADIEN-SHARKS
Photo Ben Pelosse Avant chaque match du Canadien de Montréal au Centre Bell, un message reconnaissant les territoires autochtones est diffusé.

Coup d'oeil sur cet article

Le costaud discours de François Legault n’a malheureusement pas mentionné ce qui aurait pu empêcher l’imbroglio du Centre Bell avec son message trompeur (ce que les Américains appellent fake news) au sujet d’un Montréal qui aurait appartenu aux Mohawks : le retour de l’enseignement de l’Histoire !

Vous connaissez l’expression : « Le purgatoire est rempli de bonnes intentions »... Eh bien, il y avait beaucoup de bonnes intentions dans le discours de notre premier ministre Legault qui présentait, justement, son « cahier d’intentions » d’ici aux prochaines élections. Il a parlé de fierté et de cohésion nationales. C’est bien ! Mais comment la fera-t-on, cette cohésion ? Avec l’incident scandaleux de la fausseté du Montréal Mohawk qui s’est retrouvée sur les lèvres de Michel Lacroix, l’annonceur du Centre Bell, l’occasion aurait été bonne de réintroduire vite vite vite l’enseignement de l’Histoire.

Bonnet d’âne

Non seulement il faut enseigner l’histoire nationale aux nouveaux arrivants pour leur permettre de nous connaître, mais il faut l’enseigner tout autant aux Québécois de dixième génération qui n’en savent pas davantage !

Je suggère aussi d’asseoir Geoff Molson, le propriétaire du Canadien de Montréal, sur un banc d’école élémentaire, au fond de la classe, avec le bonnet d’âne, pour avoir laissé passer cette énormité du « Montréal Mohawk » dans son Centre Bell !

Rabrouer

J’ai été déçu de la réaction de Dominique Anglade, la cheffe du Parti libéral, qui, par électoralisme sans doute, a salué l’initiative du Canadien comme si c’était une bonne chose... Il faudrait arrêter de déconner avec ce mythe du « Montréal territoire non cédé aux Mohawks ». Voilà un autre combat hypocrite organisé par les rapetisseurs du Québec.

Vous me direz que le Centre Bell n’a fait que suivre... Il n’a fait que s’adonner à la même désinformation que la mairesse ricaneuse ou Denis « Elvis Gratton » Coderre qui répètent sans vergogne cette fausseté. Il est temps que François Legault rabroue clairement ces figures d’autorité et que cette propagande à deux sous cesse une fois pour toutes.