/sports/hockey
Navigation

Les Sharks poursuivent leur parcours sans faute

Logan Couture
Photo AFP Logan Couture

Coup d'oeil sur cet article

Les Sharks de San Jose ont signé une quatrième victoire consécutive pour entamer leur campagne 2021-2022, vendredi à Toronto, en venant à bout des Maple Leafs par la marque de 5 à 3.

• À lire aussi: Hendrix Lapierre est redescendu sur terre

• À lire aussi: Le nouveau départ de Kotkaniemi

La formation californienne souhaiterait sans doute affronter des équipes canadiennes plus souvent, puisque l’ensemble de leurs gains ont été acquis contre des formations au nord de la frontière canado-américaine.

Dans le duel du jour, les Sharks ont enchaîné une première période sans histoire avec un fulgurant début de second engagement, lors duquel cinq buts ont été inscrits, dont trois en l’espace de 73 secondes.

Logan Couture a d’abord ouvert les hostilités, à peine 2 min 31 s après le début de la période. Jason Spezza a répliqué pour les favoris de la foule, mais Timo Meier a mis un terme aux réjouissances 17 secondes plus tard.

Ondrej Kase a ramené les deux équipes à égalité un peu après avoir franchi la moitié de la période, mais une fois de plus, les visiteurs n’ont eu besoin que de quelques secondes, 91 plus précisément, avant de reprendre les devants. Erik Karlsson a alors secoué les cordages.

Jonathan Dahlen, dans la première minute du dernier tiers, et Couture, avec son deuxième filet du match, dans la toute dernière minute, ont réussi les autres filets des vainqueurs. John Tavares a réduit l’écart à un seul but pour les Maple Leafs en troisième période, mais en vain.

Ullmark fait payer son ancienne équipe

À son premier match en carrière dans un uniforme autre que celui des Sabres de Buffalo, le gardien des Bruins de Boston Linus Ullmark a vaincu l’équipe qui avait jeté son dévolu sur lui avec son choix de sixième ronde (163e au total) au repêchage de 2012, par la marque de 4 à 1, au KeyBank Center.

Logan Couture
Photo AFP

Ullmark a été privé d’un blanchissage par Victor Olofsson, alors qu’il restait 5 min 25 s au troisième vingt. Le Suédois de 28 ans a tout de même repoussé 35 lancers pour aider les visiteurs à l’emporter.

À l’autre bout de la patinoire, Charlie Coyle a grandement contribué à la cause de son portier en inscrivant un but, en plus d’amasser deux mentions d’aide. Taylor Hall et Brad Marchand ont complété leur match avec deux points pour les vainqueurs.

Il s’agissait d’ailleurs de la première défaite des Sabres cette saison, eux qui en étaient à leur quatrième duel de la saison.

À VOIR AUSSI