/entertainment/tv
Navigation

La polyvalence de Virginie Ranger-Beauregard

Manuel de la vie sauvage
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

On la voit en amoureuse d’un homme marié dans la série Un lien familial. Sa Stéphanie Malo apparaît ici et là sur le plateau de District 31. Elle partage à nouveau l’écran avec son véritable amoureux (Pier-Luc Funk) dans Entre deux draps. La pandémie n’aura certes pas stoppé l’élan de Virginie Ranger-Beauregard que nous avons rencontrée sur le plateau de la série Manuel de la vie sauvage.

Avec son vieil ami Antoine Pilon et son nouveau complice Rodley Pitt, Virginie Ranger-Beauregard forme le noyau de personnages centraux du thriller psychologique Manuel de la vie sauvage. Une histoire d’application web fondée par un ambitieux millénial (Pilon) et ses deux amis permettant de converser avec les défunts grâce à leurs traces numériques. Tirée du roman du même nom de Jean-Philippe Baril Guérard, la série sera diffusée au printemps prochain sur Séries Plus.

La comédienne de 32 ans avoue qu’elle n’avait pas encore lu le roman lorsqu’elle a passé l’audition pour Manuel de la vie sauvage, mais qu’elle connaissait toutefois déjà Jean-Philippe « l’individu et l’auteur ».

Manuel de la vie sauvage, c’est un véritable rêve, lance-t-elle en souriant. L’équipe est formidable, Christian [Laurence, le réalisateur] est aussi un ami. C’est vraiment un beau plateau d’amis, des gens que j’aime aussi dans la vie, avec qui je me retrouve à travailler. On est tous sur la même page au niveau des acteurs, on s’entend sur le ton, c’est très facile. »

La seule petite interrogation qu’avait l’actrice ? Jouer pour la toute première fois, et de nombreuses scènes, avec Louis Morissette qui tient ici un double rôle d’acteur et de producteur sur ce projet KOTV. Un bonheur, finalement, pour la jeune femme qui affirme que leur complicité dans la vraie vie facilite grandement le jeu devant les caméras.

« Le jeu me permet d’aller visiter des univers et des vies qui ne sont pas nécessairement miens et de raconter des histoires différentes, dit-elle d’ailleurs. J’aime me dire que dans chaque rôle que je joue, je vais parler plus précisément à un certain nombre de personnes. En changeant de rôle, tu changes les gens à qui tu t’adresses. Ça fait partie de ce que j’aime de jouer. Ça, et aussi me servir de certaines situations que j’ai réellement vécues afin de mieux représenter à l’écran certaines émotions. »

Déjouer la pandémie

En couple avec le comédien Pier-Luc Funk, elle trouve précieux leurs échanges et la compréhension commune des exigences et des préoccupations de leur métier. « J’aime qu’on puisse se parler de ce qu’on a vécu et de nos journées de l’intérieur, dit-elle. On est vraiment bien placé pour se comprendre, partager, s’aider et se conseiller. Lorsque je prépare une audition par exemple, je vais lui demander de me dire ce qu’il en pense. On fait tout ensemble, donc ça me fait bien plaisir de travailler avec lui en plus. »

Former une bulle leur a permis de jouer ensemble dans Entre deux draps, dont la première saison a été tournée en pleine pandémie. L’actrice précise cependant que le couple qu’ils y interprètent n’a rien à voir avec les amoureux qu’ils sont dans la vraie vie.

« On est transformé dans des personnages qui ne nous ressemblent pas, dit-elle. On peut donc vraiment utiliser notre complicité pour bonifier le résultat, sans que cela ne soit confrontant. C’est super tripant ! »

Quant à son premier « vrai plateau de tournage » depuis la pandémie – celui de la série Un lien familial tirée du roman à succès de Nadine Bismuth et mettant en vedette Rachel Graton –, l’actrice n’a que de bons mots sur son expérience. La série lui a permis de retrouver Sophie Lorain, avec qui elle avait partagé l’écran pendant les années de la série Au secours de Béatrice.

« J’ai une belle relation avec Sophie, confie-t-elle. Je l’aime beaucoup. C’était bien de la retrouver, mais, cette fois, comme réalisatrice. C’était super d’être là avec eux et j’ai trouvé ingénieuses toutes les façons dont on a réussi à suggérer que mon personnage et celui joué par Pierre-Yves Cardinal s’embrassaient, faisaient l’amour et s’aimaient ; car, non, nous ne nous sommes jamais embrassés pour vrai ! (rires) »

√ La diffusion de la série Manuel de la vie sauvage est prévue pour le printemps 2022 à Séries Plus
√ Le second bloc de la saison 2 de la série Entre deux draps sera tourné en novembre prochain puis présenté sur Noovo