/entertainment/movies
Navigation

Dune domine le box-office québécois

Dune
Photo courtoisie, Warner Le film Dune fait courir les foules.

Coup d'oeil sur cet article

Sans surprise, Dune a écrasé la concurrence dans les salles de cinéma de la province en fin de semaine et s’est facilement hissé à la tête du box-office québécois.

Sorti vendredi dernier, sur 161 écrans partout dans la province, le nouveau film de science-fiction du cinéaste québécois Denis Villeneuve a récolté 1 102 012 $ pendant ses trois premiers jours à l’affiche, selon les chiffres compilés par l’agence Cinéac. Il s’agit du troisième meilleur démarrage depuis la réouverture des salles de la province au printemps dernier, après le dernier James Bond, Mourir peut attendre (1 216 296 $), et le film d’action Rapides et dangereux 9 (1 130 435 $). 

Dune a été particulièrement populaire dans les salles du Cinéma Banque Scotia. Selon les statistiques du cabinet spécialisé Exhibitor Relations, le complexe cinématographique du centre-ville de Montréal s’est classé au 5e rang des cinémas où le film de Villeneuve a récolté le plus d’argent pendant son premier week-end d’exploitation, derrière des établissements de Los Angeles, de New York et de San Francisco.

  • Écoutez le commentaire de Richard Martineau sur le film Dune sur QUB Radio:

Et la suite ?

Rappelons que Dune a aussi terminé le week-end au sommet du box-office nord-américain la fin de semaine dernière, avec une récolte de 40,1 M$ pendant ses trois premiers jours à l’affiche. Cet excellent démarrage a surpassé les attentes des experts qui avaient plutôt prédit à Dune des recettes avoisinant les 35 M$ pour son premier week-end d’exploitation, compte tenu du fait que le film est aussi offert en ligne aux États-Unis, sur la plateforme HBO Max. 

Ces premiers résultats sont de bon augure pour l’avenir de la suite de Dune, que Denis Villeneuve souhaite pouvoir tourner sous peu. On sait que le Québécois a abordé le tournage de ce long métrage comme le premier volet d’un diptyque et qu’il attend le feu vert du studio Warner pour tourner le second film. En entrevue sur les ondes de TVA Nouvelles vendredi passé, Villeneuve disait avoir bon espoir pour la suite.
« Je pense qu’on a réussi notre pari, a-t-il reconnu. Maintenant, à savoir si le film a eu assez d’enthousiasme pour en faire un deuxième, ça se passe extrêmement bien. On a eu des chiffres très forts en ouverture. Je dirais que ça sent bon en ce moment ».