/sports/others
Navigation

Objectifs élevés pour Eliot Grondin

Le Globe de cristal est dans la mire du jeune phénomène

Eliot Grondin
Photo d’archives Le planchiste Eliot Grondin s’envolera vers l’Europe le 2 novembre en prévision de la première Coupe du monde de la saison, qui aura lieu en Chine sur le parcours olympique.

Coup d'oeil sur cet article

Deuxième dans la course au Globe de cristal l’an dernier, Eliot Grondin se sent d’attaque en prévision de la prochaine saison de snowboard cross et vise de nouveaux sommets.

De retour à la maison après un camp d’un mois en Suisse où il a pu renouer avec la neige, le planchiste de 20 ans croit qu’il peut faire encore mieux.

« J’ai terminé au deuxième rang au classement général l’an dernier et je veux ramener un Globe de cristal à la maison cette année, a déclaré Grondin. Ça ne sera pas facile et il s’agira d’une grosse bataille à chaque course, mais je me suis amélioré avec un bon entraînement estival et j’ai connu un bon camp en Europe. J’ai encore grandi et je prends de la maturité physique. Je vois la différence. »

En cette année olympique, le Beauceron a aussi à l’œil le circuit de la Coupe du monde. 

« Si je reste en santé, je veux me battre pour un podium à toutes les courses, a-t-il souligné. Je veux aussi bien faire aux Jeux. Ma qualification n’est pas officielle, mais ça regarde super bien. »

« Même s’il s’agit d’une année olympique, je ne veux pas tout miser sur les Jeux », de poursuivre Grondin, qui a connu une saison de rêve l’an dernier avec une médaille de bronze au championnat mondial et sa première victoire en carrière.

« Les Jeux demeurent une course comme les autres même si tout ce qui l’entoure est plus gros. Je veux dominer de la première course à la dernière. »

Grondin est conscient qu’il sera attendu de pied ferme après ses succès de la dernière campagne.

« J’aurai une cible plus grosse, a-t-il imagé. C’est parfait comme ça parce que j’aime ça. L’an dernier en début de saison, on ne me voyait pas me battre pour le podium. Je peux encore progresser parce que j’ai encore bien des points à améliorer, notamment ma constance. »

Coupe du monde au Mont-Sainte-Anne

Habitué de se produire loin des siens, le planchiste aura l’occasion de démontrer son talent à la maison cette année. Le Québec accueillera en effet une étape de la Coupe du monde. Prévue initialement au Massif de Petite-Rivière-Saint-François à la fin janvier, la Coupe du monde aura plutôt lieu au Mont-Sainte-Anne du 25 au 27 février. 

« Ça va être une première pour moi de courir au Québec et j’ai vraiment hâte de performer devant ma famille et mes amis, a-t-il exprimé. Je vais vouloir me battre pour la victoire. Ça va être la première course après les Jeux. » 

Le Québec n’a pas accueilli une étape de la Coupe du monde depuis février 2015 alors que Stoneham avait été l’hôte de l’élite mondiale. Le championnat mondial avait eu lieu au même endroit en 2013. Snowboard Canada souhaite tenir une étape de Coupe du monde dans la région de Québec pour plusieurs années. Le Mont-Sainte-Anne et Le Massif seront mis à contribution.

Précieuse expérience

Lancé dans la jungle olympique en 2018 à Pyeongchang alors qu’il n’était âgé que de 16 ans, Grondin estime qu’il est mieux outillé cette fois-ci.

« En 2018, j’étais très jeune et j’ai vécu une belle expérience. Je n’avais pas le niveau et pas d’attentes. On m’a amené pour que je découvre les Olympiques et que j’acquiers de l’expérience. »

Plus jeune athlète de la délégation canadienne, Grondin avait pris le 36e rang en Corée du Sud.

Après un autre camp en Europe qui le mènera en France, en Suisse et en Autriche, Grondin amorcera sa saison lors de l’événement test du 26 au 28 novembre.

« Ça va être ma première expérience en Chine et je vais pouvoir découvrir le parcours olympique et l’environnement. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.