/news/currentevents
Navigation

Décès de Philippe Verreault: le chauffard coupable de conduite avec facultés affaiblies causant la mort

Le véhicule que conduisait François Levasseur lors de la tragédie.
Photo d'archives Agence QMI, Marc Vallières Le véhicule que conduisait François Levasseur lors de la tragédie.

Coup d'oeil sur cet article

Le conducteur qui a causé la mort du skieur Philippe Verreault, l’été dernier, à Stoneham, a reconnu sa culpabilité, mardi, d’avoir conduit alors que ses capacités étaient affaiblies par l’alcool.

• À lire aussi: Jeune chauffard remis en liberté

• À lire aussi: «On s’en souviendra toujours, de Philippe Verreault»

Le 15 juillet 2020, François Levasseur a passé la soirée au bar La Souche, où il travaillait.

À la fin de la soirée, il s’est joint à la table de Philippe Verreault qui, ce soir-là, célébrait son vingt-sixième anniversaire. 

Philippe Verreault
Photo tirée de Facebook
Philippe Verreault

Selon les faits rapportés par le poursuivant, Me François Godin, les deux hommes ont quitté l’établissement licencié sensiblement au même moment.

Puis, dans les minutes suivantes, la voiture conduite à haute vitesse par Levasseur a happé mortellement le skieur qui déambulait sur la 1re Avenue.

Le décès du jeune sportif a été constaté sur place par les premiers intervenants.

Mardi, le poursuivant a spécifié à la juge Johanne Roy que la Couronne voulait retirer l’accusation de conduite dangereuse tout en précisant que « la vitesse sera considérée comme un facteur aggravant ».

Bien que Levasseur possède un antécédent en semblable matière, son avocat, Me Julien Grégoire, a demandé la confection d’un rapport présentenciel.

Ce dernier pourra aider la présidente du Tribunal à rendre sa sentence à la suite des observations sur la peine qui auront lieu le 1er février.

À VOIR AUSSI