/news/currentevents
Navigation

Un homme poignardé à mort à Sainte-Foy

La victime retrouvée ensanglantée mardi soir est décédée et un suspect a été appréhendé

Un homme poignardé à mort à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

L’homme qui a été retrouvé dans une mare de sang à Sainte-Foy, mardi soir, a succombé à ses blessures quelques heures avant l’arrestation de son présumé meurtrier. 

• À lire aussi - Violente agression armée: la communauté étudiante de Sainte-Foy ébranlée

Les premières informations transmises à la centrale 9-1-1, vers 20 h 50, précisaient qu’un individu se trouvait au sol et perdait beaucoup de sang près du complexe La Pyramide. 

Une opération policière d’envergure avec un maître-chien a été menée durant la nuit de mardi à mercredi, dans le secteur du complexe La Pyramide, à Sainte-Foy.
Photo Agence QMI, Marc Vallières
Une opération policière d’envergure avec un maître-chien a été menée durant la nuit de mardi à mercredi, dans le secteur du complexe La Pyramide, à Sainte-Foy.

Ce dernier avait été attaqué à l’arme blanche.  

À l’arrivée des policiers, Michel Petit était étendu en bordure de l’avenue Nérée-Tremblay, à la sortie des commerces et près de plusieurs immeubles à logements. Son assaillant avait déjà pris la fuite.

Des traces de sang étaient visibles au sol près des vêtements de l’homme de 37 ans gravement blessé. 

La victime a alors été transportée d’urgence au centre hospitalier, mais son décès y a été constaté quelques heures plus tard.

Arrestation

Une opération policière d’envergure a par la suite été menée tout au long de la nuit dans le secteur.  

Le maître-chien a été demandé et le périmètre à ratisser était très large. Des techniciens en identité judiciaire se sont également déplacés sur les lieux.  

Mercredi matin, les traces de sang sur la chaussée étaient nettoyées et un poste de commandement du SPVQ était sur place pour permettre aux enquêteurs de mener leur enquête. 

Vers 11 h 30, ces derniers ont procédé à l’arrestation d’un homme de 25 ans pour meurtre, avec l’aide du Groupe tactique d’intervention (GTI). 

Un homme poignardé à mort à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Connu du milieu policier, le suspect devait être interrogé par les enquêteurs des crimes graves au cours de la journée et comparaîtra ultérieurement.  

Un homme poignardé à mort à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Pas un hasard

Les motivations du présumé meurtrier et ses liens avec Michel Petit n’ont pas été divulgués par les autorités.  

Toutefois, le porte-parole du SPVQ, David Poitras, affirme que « l’acte aléatoire n’est pas envisagé ».

Aussi connue du milieu policier, la victime a eu de nombreux démêlés avec la justice par le passé. 

Un poste de commandement a été déployé dans le stationnement du complexe mercredi matin.
Photo Jérémy Bernier
Un poste de commandement a été déployé dans le stationnement du complexe mercredi matin.

Il a notamment été incarcéré pendant plusieurs mois pour voies de fait, harcèlement criminel, menaces et possession non autorisée d’une arme prohibée. 

Michel Petit avait aussi des antécédents en matière de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

— Avec la collaboration de Jean-François Racine


Il s’agit du deuxième meurtre à survenir sur le territoire de Québec en 2021. Le 15 juin dernier, le 13e féminicide de l’année dans la province est survenu lorsque Nathalie Piché, 55 ans, a été tuée dans son logement de Limoilou.

À VOIR AUSSI