/sports/football/rougeetor
Navigation

Les anciens Rouge et Or au cœur de la Coupe Vanier 2021

Quatre ex-joueurs lavallois sont directement impliqués dans le partenariat de la 56e édition de l’événement cette année

Louis-David Gagné, Pascal Baillargeon, Jean-François Turgeon et Richard Bélanger ont tous déjà porté l’uniforme du Rouge et Or.
Photo Jean Carrier Louis-David Gagné, Pascal Baillargeon, Jean-François Turgeon et Richard Bélanger ont tous déjà porté l’uniforme du Rouge et Or.

Coup d'oeil sur cet article

En plus de voir plusieurs anciens joueurs du Rouge et Or s’impliquer dans le comité organisateur de la 56e Coupe Vanier, l’aspect familial de l’événement a pris une autre tournure avec l’annonce officielle des partenaires du précieux trophée. La Coupe Vanier Banque Scotia, présentée par Levio au Stade Telus, le 4 décembre prochain, compte quatre anciens étudiants-athlètes lavallois travaillant pour les partenaires majeurs de l’événement.

• À lire aussi - Carabins: bien plus qu’une victoire

La Banque Scotia, qui est le partenaire en titre, compte dans ses rangs l’ancien receveur Jean-François Turgeon et les deux joueurs de ligne à l’attaque Pascal Baillargeon et Louis-David Gagné.

« C’est une association naturelle pour nous étant déjà impliqués avec le déjeuner des étoiles académiques du Rouge et Or depuis trois ans. C’est une immense fierté de revenir à la maison et de pouvoir redonner à la communauté à travers le sport », mentionne le chef de marché de la région de Québec et gagnant de la première Coupe Vanier en 1999, Jean-François Turgeon.

La Coupe Vanier sera présentée à Québec pour la 7e fois en 12 ans.
Photo Jean Carrier
La Coupe Vanier sera présentée à Québec pour la 7e fois en 12 ans.

Celui qui transmet son savoir à son fils au niveau cadet avec le Blizzard du Séminaire Saint-François est également reconnaissant de l’apport du ballon ovale dans sa vie. 

« Il y a plein de situations de pression que tu vois en faisant du sport que tu peux transposer dans ton travail par la suite. Quand tu sais que tu vas jouer devant 20 000 personnes, ça ne te dérange plus trop 20 ans plus tard d’avoir un peu de pression dans ton travail. Je vois également plein de joueurs contre qui j’ai joué qui entraînent maintenant leurs enfants. C’est simplement un beau sport. » 

Vers l’excellence

Cette grande fierté était également partagée par l’ancien joueur de centre du Rouge et Or Louis-David Gagné, qui a mis la main sur le trophée en 2006 et en 2008. Gagné se sent tout aussi redevable envers son alma mater.

« Les valeurs que tu apprends en mettant le gilet du Rouge et Or sur le dos restent avec toi. Viser l’excellence, le dépassement de soi et le sentiment d’appartenance sont des outils qui nous servent chaque jour dans notre milieu de travail. Je suis vraiment fier de voir la banque s’associer à l’événement », mentionne celui qui travaille à l’institution financière depuis 11 ans. 

Même son de cloche pour le champion de la Coupe Vanier de 2008 et de 2010, Pascal Baillargeon, qui voit de la cohérence dans la décision de son entreprise de se lier à la Coupe Vanier. 

« Notre banque veut s’implanter au Québec et je pense que c’est la façon de le faire. Si c’est notre but, c’est important d’investir dans un événement qui couronne l’excellence. »

Père de cinq enfants, Baillargeon est bien placé pour parler d’adversité dans la vie puisqu’il lui arrive souvent de sentir les sacrifices liés à la pratique du sport. 

« Ça prend toujours un bon cinq minutes en me levant le matin avant de me mettre en marche. Les vieilles blessures refont surface. Si c’était à refaire, je recommencerais demain matin. Avec tout ce que j’ai appris qui me sert encore dans la vie, c’est un petit sacrifice à faire », termine l’ancien joueur professionnel avec Hamilton et Montréal en avouant que son sentiment d’appartenance le plus fort sera toujours lié au Rouge et Or.

Pour Richard Bélanger qui travaille pour Levio et qui était coéquipier de Turgeon lors de la Coupe Vanier de 1999, c’est un heureux hasard de voir autant d’anciens associés à l’événement.

« C’est vraiment plaisant de voir deux entreprises, avec des anciens joueurs du Rouge et Or, être associées à la Coupe Vanier. Ce n’était pas nécessairement l’objectif, mais c’est une belle coïncidence », termine le responsable de l’unité d’affaires de Québec pour Levio qui emploie également le receveur actuel du Rouge et Or Mathieu Robitaille.

Pas de changement

La capacité maximale est toujours de 12 750 personnes en lien avec le championnat national. Les négociations avec les autorités ont toujours lieu pour le droit au tailgate. Une décision pourrait être prise la semaine prochaine sur cet aspect.

La vente de billets de la septième Coupe Vanier en 12 ans à être présentée au Stade Telus commence officiellement à partir du 27 octobre. Selon le chargé de communication du Rouge et Or, Frédéric Bhérer, les prix sont comparables à l’année 2019.

« Le grand changement est que ceux qui achèteront les billets en prévente bénéficieront d’une réduction. Pour le reste, il y a très peu de changements avec la dernière édition dans les différentes catégories de prix. »

Rappelons qu’il fallait débourser 44 $ pour les étudiants et 72 $ pour les adultes pour les billets les plus chers de la section rouge en 2019. 

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.