/news/politics
Navigation

La CAQ domine toujours au Québec, lutte serrée en Ontario

La CAQ domine toujours au Québec, lutte serrée en Ontario
Photo d'archives, Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

À moins d’un an des élections générales au Québec, la Coalition avenir Québec domine dans un autre sondage qui lui attribue 37 % des intentions de vote. 

• À lire aussi: Réforme démocratique : Le projet de loi de la CAQ survit à la nouvelle session

• À lire aussi: Sondage Léger: le baromètre des ministres les plus populaires de la CAQ

Les troupes du premier ministre François Legault avaient obtenu 47 % d'appuis dans un sondage Léger dévoilé au début du mois. Malgré tout, à 37 % dans le plus récent Angus Reid, les caquistes maintiennent une confortable avance sur le Parti libéral du Québec de Dominique Anglade (21 %), Québec solidaire de Gabriel Nadeau-Dubois (15 %), le Parti conservateur du Québec d’Éric Duhaime (10 %) et le Parti québécois de Paul St-Pierre Plamondon (10 %), qui termine en dernière place.

En Ontario, la lutte s’annonce serrée en vue des prochaines élections provinciales l’an prochain, les troupes du premier conservateur Doug Ford étant rattrapées par l’équipe de la cheffe néodémocrate Andrea Horwath.

Les conservateurs sont crédités de 34 % des intentions de vote, devant les néodémocrates qui obtiennent un score de 32 %. Les libéraux, dont le chef est Steven Del Duca, recueillent 25 % et les Verts de Mike Schreiner ne font que 4 %.

Au Nouveau-Brunswick, toujours selon Angus Reid, les conservateurs et les libéraux sont à égalité, à 31 %. Même situation au coude-à-coude à Terre-Neuve-et-Labrador où conservateurs et libéraux ont chacun 39 % d’appuis.

En Colombie-Britannique, au Manitoba et en Alberta, ce sont les néodémocrates qui dominent les intentions de vote selon Angus Reid.

À voir aussi...