/sports/hockey
Navigation

[PHOTOS] Oeuvre d’art à la place Jean-Béliveau: un «beau cadeau» pour Réal Cloutier

[PHOTOS] Oeuvre d’art à la place Jean-Béliveau: un «beau cadeau» pour Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

On pouvait voir le large sourire qu’arborait Réal « Buddy » Cloutier, sous son couvre-visage, lors de la présentation de l’œuvre d’art à son effigie à la place Jean-Béliveau.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Guy Lafleur, immortel à Québec

• À lire aussi: Retrait du chandail de Guy Lafleur: Patrick Roy tient à honorer le «Démon blond»

 Non seulement l’ancienne gloire des Nordiques de l’époque de l’AMH recevait l’honneur suprême pour un joueur de hockey, mais en plus, il avait l’occasion de devenir un immortel de la Vieille Capitale aux côtés de son idole de jeunesse,
Guy Lafleur.

« Guy et moi avons cinq ans de différence et quand il a commencé avec les As junior, j’avais 10 ans. J’ai commencé à m’intéresser au hockey junior quand Guy est arrivé à Québec et il a été une source de motivation extraordinaire pour moi. J’étais au Colisée à presque toutes les parties pour voir Guy Lafleur grandir, et ce, à l’époque des Remparts en or. D’ailleurs, si les Remparts sont en or, c’est grâce à Guy Lafleur », a mentionné celui qu’on surnomme « Buddy ».

[PHOTOS] Oeuvre d’art à la place Jean-Béliveau: un «beau cadeau» pour Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

L’œuvre d’art présentée mercredi et imaginée par le sculpteur Jean-Robert Drouillard, Réal Cloutier ne l’a pas volée. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que c’est lui qui a remporté le vote populaire pour le volet « AMH », devançant les Marc Tardif, Jean-Claude Tremblay, Serge Bernier et Richard Brodeur.

En cinq saisons avec les Nordiques dans l’AMH, Cloutier a inscrit un total de 283 buts en 369 matchs, dont 75 en 77 parties lors de la saison 1978-1979.

« C’est une journée très émotive, surtout que j’ai revu mes deux compagnons de trios, Marc Tardif et Christian Bordeleau. Ils y sont pour beaucoup dans cette réussite-là. Le hockey, c’est un sport d’équipe. Ça te prend quelqu’un avec toi parce que tu ne peux pas rien faire tout seul. Ils étaient là pour moi. »

[PHOTOS] Oeuvre d’art à la place Jean-Béliveau: un «beau cadeau» pour Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

CHEZ LUI

Natif de Saint-Émile, Cloutier a tenu à remercier les gens de Québec pour leur soutien au fil des ans et pour avoir voté pour lui. Québec, c’est chez lui, et d’avoir une statue faisant de lui un immortel dans sa ville, et ce, à dix minutes de sa résidence, n’avait pas de prix.

« J’ai fait un saut quand on m’a annoncé que j’avais été le vote du public. Je remercie tous les gens qui s’entraînent avec moi au Nautilus parce qu’ils ont tous voté pour moi », a-t-il blagué.

[PHOTOS] Oeuvre d’art à la place Jean-Béliveau: un «beau cadeau» pour Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

Dans son allocution, « Buddy » a aussi tenu à remercier ses parents, tous deux décédés.

« C’est en partie grâce à eux si je suis devenu hockeyeur. Ils m’ont beaucoup encouragé et aidé à atteindre mes buts », a-t-il souligné, une pointe d’émotion dans la voix.

Pour ce qui est de la statue en tant que telle, l’ancien numéro 9 des Nordiques n’avait absolument rien à redire.

« Je la trouve très belle, c’est vraiment à l’image de ma tenue quand je jouais. Le sculpteur pensait qu’il avait fait mon bâton trop court, mais je lui ai dit que je jouais avec un bâton encore plus court que ça ! Je suis très content de la statue. Elle est toute reluisante au soleil, c’est un beau cadeau. »

À voir aussi