/news/currentevents
Navigation

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Crédit: Marie-Pier Roy | Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Le décor d’Halloween hors-norme d’un résident de Chaudière-Appalaches attire des dizaines de visiteurs chaque jour, de partout au Québec.

Après avoir représenté un chemin de fer et un navire de la Nouvelle-France, Marc Malenfant a choisi cette fois le thème de la chasse aux sorcières.  

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Crédit: Marie-Pier Roy | Le Journal de Québec

Chaque année, il met près de trois mois à se préparer pour l’Halloween. C’est le temps requis pour construire ses décors qui sortent de l’ordinaire. 

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Crédit: Marie-Pier Roy | Le Journal de Québec

Disposé sur l’ensemble de son terrain, on trouve un village avec une dame sur un bûcher et plusieurs figurines, comme des habitants et des religieuses.  

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Crédit: Marie-Pier Roy | Le Journal de Québec

La pièce maîtresse est l’énorme moulin électrique qui se déploie sur 30 pieds de hauteur avec les hélices. Le décor est fait entièrement de matériaux recyclés.  

«Ce n’est pas lucratif, c’est vraiment pour que les gens sortent de chez eux. Dans le jour c’est beau, mais dans le soir ça l’air vrai», explique le créateur.  

Un message à passer

Depuis trois semaines, des visiteurs viennent admirer le décor immersif. En plus de la musique, de la fumée et des flambeaux, il est possible de prendre des photos et de «monter» sur le bûcher.  

Ce résident de Saint-Paul-de-Montminy a pour but d’éveiller les petits et les grands, sans effrayer les visiteurs.  

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Crédit: Marie-Pier Roy | Le Journal de Québec

Il espère montrer aux jeunes qu’il n’y a pas de limite à ses rêves. «Tu peux faire de belles choses dans la vie, peu importe si tu n’es pas riche, si tu n’es pas vu partout. Je pars avec rien et je suis capable de faire des choses qui sortent de l’ordinaire», affirme-t-il.   

Une dimension historique

M. Malenfant explique qu’à l’époque, le bûcher était un «autre tribunal». Une personne pouvait terminer ses jours sur le feu ardent. «C’était radical», dit-il.  

Un décor d’Halloween qui sort de l’ordinaire à Saint-Paul-de-Montminy
Courtoisie Marc Malenfant

C’est pourquoi il a essayé de rapprocher sa création le plus fidèlement possible de ces événements passés. 

«C’est toujours de faire des thèmes, pas pour faire peur au monde, mais pour faire réfléchir. C’est historique un peu, il y a toujours un côté de vérité.» 

D’autres visiteurs

Le créateur s’attend à avoir une «grosse soirée» à l’Halloween, si les conditions sont favorables. «Les gens vont vouloir profiter une dernière fois du décor», estime-t-il. 

M. Malenfant songe déjà à sa prochaine mise en scène; il a l’embarras du choix. Il faudra attendre à l’année prochaine.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.